Célébration de la journée nationale des personnes handicapées : «Agir pour l’égalité des chances des personnes handicapées en éducation»

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le 31 juillet 2021, le Niger a célébré la 29ème édition de la journée nationale des personnes handicapées. A cette occasion, le ministre de la Santé Publique, de la Population et des affaires sociales, Dr. Illiassou Idi Maïnassara a livré un message.

Le ministre de la santé a tenu à rappeler que c’est au cours de la conférence nationale souveraine tenue en 1991, que l’acte instituant la journée nationale des personnes handicapées a été pris et son décret d’application n°92/255 est intervenu le 26 juillet 1992. «Pour rappel, l’objectif poursuivi à travers la célébration de cette journée est de réaffirmer le principe de l’égalité de tous les citoyens devant la loi, sensibiliser, mobiliser et faire le plaidoyer pour la prise en compte des besoins des personnes handicapées dans toutes les actions de développement », a-t-il indiqué.

 D’après les résultats du quatrième recensement général de la population et de l’habitat (RGP/H) de 2012, l’effectif des personnes handicapées tourne autour de 715.497 soit 4,2% de la population générale. Plus de 60% de ce groupe moins de 20 ans et 75% ont moins de 30 ans. Ce qui, selon Dr. Idi Illiassou Maïnassara démontre la jeunesse de la population des personnes handicapées.Il a rappelé par ailleurs que le choix de ce thème cadre parfaitement avec l’axe 7 de la déclaration de politique générale du gouvernement qui met l’accent sur la solidarité et l’inclusion sociale des catégories en situation de vulnérabilité parmi lesquelles, les personnes handicapées. A cet effet, a-t-il ajouté, «beaucoup de réalisations sont faites notamment en faveur des enfants handicapés. On peut citer l’admission au CI pour les enfants handicapés même à l’âge de 12 ans quel que soit le type d’handicap, le renforcement des capacités des enseignants et encadreurs dans différents domaines pour la prise en charge des besoins spécifiques des enfants handicapés, l’appui alimentaire aux écoles spécialisées, l’octroi de bourses d’études, de matériel informatique de tricycles et contours d’oreilles aux élèves et étudiants handicapés, ainsi que l’accompagnement dans la formation professionnelle. ». Poursuivant son discours, le ministre de la Santé a relevé aussi que pour marquer cette 29ème édition de la JNPH, il est prévu un certain nombre d’activités notamment les 100 pas du Gouvernement vers l’inclusion des personnes handicapées et la tenue d’un forum sur l’éducation de cette couche. Dr Idi Illiassou Maïnassara a adressé ses remerciements aux partenaires techniques et financiers pour leur engagement dans cette œuvre de prise en compte des personnes handicapées dans le processus de développement au Niger.

 Ibrahim Maïga(onep)