Championnat national togolais d’athlétisme : Le Niger décroche 4 médailles dont deux en Or

Sport

Les compétitions entrant dans le cadre du Championnat national d’athlétisme du Togo ont été lancées, le jeudi 25 août 2022 à Lomé. Plusieurs pays de la sous-région ouest africaine ont pris part à cette messe sportive, dont le Niger avec ses trois athlètes à savoir Mohamed Moussa Bara (1500 m), Samira Awali Boubacar (200 et 400 m) et Hamsatou Boureima Issifi (100 et 200m) accompagnés de leur entraineur Abdoulaye Ousmane.

Cette participation est une belle occasion pour le Niger, notamment les athlètes qui profiteront pour jauger leur performance dans la perspective d’améliorer leur expérience. Ce championnat est homologué par la fédération internationale d’athlétisme et toutes les compétitions sont réalisées dans les respects de toutes les conditions.

L’entraineur Abdoulaye Ousmane s’est réjoui du résultat auquel le Niger est parvenu à ce championnat. «On ne fait que s’en réjouir. On ne s’attendait pas à un tel résultat. Même les autres pays ne s’attendaient pas à ce résultat du Niger. C’était la surprise totale», a-t-il indiqué.

Après avoir décroché une première place au 100 m, avec un temps de 12’54’’, Habsatou Boureima Issifi, a fini deuxième sur les 200m, avec un temps de 24’87’’. Samira Awali, première place au 400m et Mahamadou Bara qui a fini troisième de sa catégorie. «On rentre au pays tête haute, avec quatre médailles, deux de l’Or, une d’argent et une de Bronze. Nous rendons grâce à la Fédération Nigérienne d’Athlétisme, au Ministère de la Jeunesse et du Sport et à la Fédération Togolaise d’Athlétisme pour nous avoir convié à cette compétition», a ajouté l’entraineur.

Le chef de la délégation a souligné que le séjour en terre togolaise s’est très bien passé, surtout au niveau de l’accueil et de l’hébergement. Ainsi, avec ce résultat, on peut dire sans risque de se tromper que l’athlétisme nigérien a un bel avenir. Il suffit de maintenir cette performance en apportant aux athlètes tous les soutiens requis dans leur préparation pour les prochaines compétitions.

Aussi, la vedette de l’athlétisme nigérien, Mlle Aminatou Seini peut se réjouir de pouvoir compter sur ces deux jeunes filles pour l’accompagner afin de hisser le Niger au sommet de l’athlétisme mondial.

Ali Maman(onep)