Conférence de presse de la Croix Rouge Nigérienne : « Nous avons fourni en urgence, une assistance à 606. 940 personnes à travers le pays », déclare M. Ali Bandiéré

Société

Le Comité International de la Croix-Rouge (CICR), section du Niger a organisé, hier mardi 06 septembre 2022, une conférence de presse sur les différentes actions réalisées au Niger par la croix rouge en faveur des populations vulnérables, dans un contexte de crise alimentaire résultant de la mauvaise campagne agricole précédente  et d’insécurité liée à la menace terroriste. C’est dans ce contexte que, le gouvernement du Niger a lancé un appel à la communauté internationale pour un accompagnement en vue de surmonter ces défis.

Cette conférence a enregistré la présence du ministre de l’Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes, M. Laouan Magagi, du président de la Croix rouge nigérienne, M. Ali Bandiéré, des responsables du Mouvement International de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge en visite au Niger et de plusieurs autres invités. Plusieurs points relatifs aux interventions dudit mouvement au Niger ont été évoqués par les différents intervenants, qui ont répondu aux nombreuses interrogations des hommes de médias.

Dans ses propos liminaires à cette conférence de presse, M. Ali Bandiéré a rappelé qu’après l’appel du gouvernement nigérien, la communauté internationale s’est mobilisée pour apporter des soutiens aux populations vulnérables. «C’est ainsi que nous avons lancé un appel d’urgence. Car, plus de 4,4 millions de personnes, soit quasiment 2 personnes sur 10 de la population du Niger,  vivaient une situation de crise alimentaire et nutritionnelle. Ainsi, notre Mouvement a lancé un appel aux donateurs pour contribuer à financer d’urgence le plan commun de réponse à la crise, à hauteur de 9,58 millions d’euros, soit prêt de 6 milliards FCFA. Avec une partie du montant qui nous est parvenue (66%), nous avons fourni en urgence,  une assistance à 606.940 personnes à travers le pays, en particulier dans les zones affectées par le conflit où la population est la plus vulnérable. Malgré cette aide, les besoins demeurent conséquents. En effet, 44% du budget reste encore à compléter et nous comptons sur nos partenaires pour boucler ce budget et poursuivre ainsi nos interventions», a précisé M. Bandiéré. Il a indiqué que les populations assistées ont bénéficié, dans de nombreuses localités du pays, de produits alimentaires, des semences, des aliments pour bétails, des médicaments et même du cash.

Par la suite le Secrétaire général Adjoint de la Fédération Internationale des Sociétés Nationales de la Croix-Rouge, M. Xavier et M. François Morillon, Chef de la Délégation CICR-Niger, après avoir effectué des visites sur le terrain afin de constater l’impact des interventions de la section nigérienne du CICR, ont noté leur satisfaction de voir que les populations bénéficiaires de ces appuis ont bien apprécié cette assistance et se sont aussi réjouis de l’urgence avec laquelle les partenaires du Mouvement International de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge ont réagi à leurs sollicitations, tout en s’engageant à poursuivre leur assistance aux populations nigériennes victimes  des chocs climatiques et de l’insécurité.

Notons qu’au total c’est environ 300.000 personnes réparties dans 40.547 ménages, qui sont ciblées dans le cadre de cette assistance de la Croix-Rouge nigérienne. Cette assistance comprend, en plus de la distribution de colis alimentaires dans certaines régions et d’aliments de bétail afin d’aider les familles agropastorales à protéger leurs moyens de subsistance, la Croix-Rouge nigérienne met également en place des centres de nutrition communautaires pour dépister et orienter les enfants souffrant de malnutrition vers les centres de santé, sans oublier la mise en place des solutions à long terme de renforcement de la résilience communautaire.

Mahamadou Diallo(onep)