Cyclisme au Niger : La Fédération Nigérienne initie des jeunes filles âgées de 12 à 16 à la pratique du vélo

Sport
Spread the love

Sharing is caring!

Comme dans tous les autres sports, individuel ou de combat, le cyclisme fait la promotion des femmes. En effet, soutenu par l’Union Cycliste Internationale (UCI) à travers sa branche solidarité UCI, la Fédération Nigérienne du Cyclisme a initié un programme de développement de cette discipline à la base, particulièrement à l’attention des jeunes filles. Depuis juillet 2021, la Fédération Nigérienne du Cyclisme à travers sa direction technique organise des séances d’entrainement avec une vingtaine de jeunes filles agées de 12 à 16 ans. Aujourd’hui, la fédération se réjouit des résultats obtenus à travers cette initiative.

Le dimanche 20 février 2022, la Fédération a organisé des séances d’entrainement au stade général Seyni Kountché de Niamey. Très tôt le matin, aux environs de 7 heures, les jeunes filles, les encadreurs, les entraineurs et les techniciens du vélo se sont retrouvés dans l’antre du SGSK pour le rendez-vous de la semaine. Très motivées et animées d’une grande envie d’apprendre le vélo, les jeunes filles se sont mises à l’épreuve. Il s’agit dans un premier temps d’apprendre à ces jeunes filles, les principales notions et les gestes techniques en cyclisme, la maîtrise du vélo, la position sur le vélo, les virages, les changements de vitesses, le freinage. «Il s’agit des notions de base pour tous les débutants», a indiqué M. Zakari Djibo, président de la Fédération Nigérienne du Cyclisme qui a assisté et supervisé toutes les séances.

Le président de la fédération a saisi cette occasion pour expliquer les objectifs de cette initiative et remercier l’Union Cycliste Internationale pour son accompagnement. «Cette activité rentre dans le cadre du programme du développement du cyclisme féminin. L’objectif de ce programme est de promouvoir et contribuer à l’autonomisation des femmes à travers le sport. C’est pourquoi, notre fédération a bénéficié du soutien de l’UCI dans le cadre de cette initiative qui consiste à l’encadrement à travers des entraînements pour des filles dont l’âge est compris entre 12 et 16 ans », a-t-il expliqué.

C’est la direction technique de la fédération qui organise les séances sous le contrôle, la supervision et l’encadrement des entraîneurs et des mécaniciens du vélo. Pour cette première phase, les séances d’entrainement se déroulent au stade général Seyni Kountché de Niamey, mais les techniciens comptent commencer des sorties sur certaines artères de la ville de Niamey et sur les sorties de la ville afin de donner plus d’entrainement et de tester le niveau d’apprentissage de ces jeunes filles.

Le président de la Fédération Nigérienne du Cyclisme a souligné que l’initiative a débuté depuis juillet 2021. Au début, les séances se déroulaient tous les dimanches. Mais à partir de janvier 2022, les exercices sont programmés tous les mercredis dans les après-midis et les dimanches dans les matinées. Pour une durée d’environ deux heures de temps par séance, ces jeunes filles suivent plusieurs exercices et pratiquent avec succès d’où la satisfaction de la fédération. «Nous sommes très satisfaits du niveau d’apprentissage de ces jeunes filles. Elles ont beaucoup progressé. Elles sont très motivées, elles nous montrent des signes de motivation et d’envie d’apprendre et d’aller plus loin dans ce sport. La Fédération Nigérienne du Cyclisme ambitionne à travers cette initiative d’organiser des compétitions au niveau local et de participer à des compétitions au niveau national, régional, africain et pourquoi pas international », a-t-il dit.

Mais, pour atteindre ces objectifs, la fédération a besoin du concours de tout le monde : le gouvernement, les sociétés d’État, les ONGs et les partenaires du sport. Déjà, pour encourager l’initiative, l’Union Cycliste Internationale à travers sa branche solidarité UCI a doté la Fédération Nigérienne du Cyclisme d’un important lot de matériels composés uniquement de vélos. Ce matériel composé de 10 vélos de cyclisme sur route et 20 vélos de BMX ont été réceptionnés le lundi 14 février 2022.

 Ali Maman(onep)