Diffa/Préparatifs du la fête du 18 décembre : La capitale du Manga prête pour accueillir les festivités

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Tout est prêt pour accueillir les festivités entrant dans le cadre de la fête commémorant de la proclamation de la République du Niger, le 18 décembre 1958, dont Diffa accueille cette année les activités.

Le comité d’organisation Diffa N’glaa, dans une de ses dernières missions, a rencontré la population le 19 novembre 2021 pour leur confirmer la tenue de la fête du 18 décembre dans la région où la population, restée optimiste, s’active pour accueillir leurs hôtes.

Presque tous les travaux sont achevés au niveau des infrastructures qui devraient accueillir les festivités. Ainsi la tribune officielle, l’aéroport Tandja Mamadou, le stade de la concorde, les bâtiments de la cité Diffa N’glaa, la maison des jeunes et de la culture, et un certain nombre d’institutions et écoles publiques, le palais du chef de canton de la komadougou, de la grande Mosquée et la cité du 18 décembre ont connu des retouches dans le cadre de cette fête.

La ville brille avec des lampadaires installés sur les grandes artères, et surtout sur la grande voie bitumée et des ronds-points où des monuments ont été construits pour rappeler l’histoire ou la culture du Manga, le tout pour rendre Diffa vraiment ‘’N’glaa’’.

La mairie avec le soutien des jeunes de la ville continue des mener des actions de salubrité contribuant ainsi à rendre la ville propre avant l’arrivée des participants à cette fête.

Déjà, depuis quelques semaines, les répétitions pour les différentes compétitions ont débuté. Certaines écoles de la capitale du Manga accueillent les festivaliers.

Rappelons que Diffa devrait abriter ces festivités depuis le 18 décembre 2020, mais ont été reportées pour raison d’insécurité à cette époque. ‘’Diffa N’Glaa’’ est un programme triennal de modernisation de la ville.

(ANP)