Diffa : Sensibilisation des acteurs du secteur des transports

Société

L’Autorité de Régulation du Secteur des Transports (ARST) a tenu le lundi 19 septembre 2022, une réunion de sensibilisation des acteurs du secteur des transports de la région de Diffa. La réunion s’est tenue dans la salle des réunions du Gouvernorat sous la présidence de Mme Yayaha Baaré Aoua Abdou, présidente du Conseil National de Régulation du Secteur des Transports (C.N.R.S.T) en présence du Gouverneur de la région de Diffa, M. Issa Lemine, du président du Conseil Régional, du Directeur général de l’ARST, M. Ida Abdoulaye, du maire, du représentant du chef de canton de la Koumadougou, des responsables de forces de défense et de sécurité, des directeurs régionaux et de plusieurs invités.

A l’ouverture de la réunion, le maire de la commune urbaine de Diffa qui a souhaité la chaleureuse bienvenue aux participants dans la capitale du Manga avant de se réjouir du choix de son entité administrative pour abriter lesdits travaux. Mme Barmou Asmaou Kanta de souligner toute l’importance de l’Autorité de Régulation du Secteur des Transports qui, œuvre pour l’épanouissement du secteur en vue d’un développement économique de nos régions.

Quant au Gouverneur de Diffa, il a tout d’abord salué la mission de l’ARST qui, constitue un cadre d’échange avec les responsables du secteur des transports à tous les niveaux dans la région. Aussi, M. Issa Lemine a tenu à adresser ses sincères remerciements aux plus hautes autorités de la 7ème République pour les actions multiformes qu’elles réalisent sans relâche dans le cadre du retour de la paix dans la région de Diffa et pour l’amélioration de la qualité du système de transport, ‘’poumon de l’économie et indispensable aux échanges socioculturels’’.

Pour sa part, la présidente du CNRST a rappelé que, le transport est un secteur stratégique surtout pour un pays comme le Niger. Cela parce que l’approvisionnement du pays en biens de consommation  courante et d’équipement, la promotion des exportations, la mise en valeur des potentialités minières et agropastorales, l’intégration régionale et les échanges entre les différents pays sont tributaires du transport. Mme Yahaya Baaré Aoua Abdou de souligner qu’à cet  effet, la politique sectorielle des transports mise en œuvre dans notre pays depuis plusieurs décennies, s’inscrit dans le cadre général d’une économie de type libéral. Aussi, a-t-elle poursuivi, les échanges commerciaux du Niger tant qu’à l’intérieur qu’avec l’extérieur s’effectuent dans un environnement concurrentiel caractérisé par de profondes mutations au niveau national, régional et international.

Pour accompagner les opérateurs du secteur à s’approprier les règles internationales, communautaires et nationales en matière d’ouverture du marché des transports à la concurrence d’une part et d’autre part, la volonté d’améliorer la gouvernance dans le secteur des transports et d’encadrer le fonctionnement libre du marché par un pilotage public distinct du Gouvernement, les autorités de la 7ème République ont créé l’Autorité de Régulation du Secteur des Transports (ARST). La présidente du Conseil National de Régulation du Secteur des Transports a tenu à féliciter et encourager le Président de la République SE. Mohamed Bazoum et le Premier ministre M. Ouhoumoudou Mahamadou qui œuvrent inlassablement pour consolider les acquis et poursuivre les actions et reformes engagées dans le domaine des transports, ainsi que pour leur œuvres salvatrices dans le cadre de la restauration de la paix et de la quiétude sociale.

Après la cérémonie d’ouverture, les participants ont suivi une présentation de l’Autorité de Régulation de Secteur des Transports (A.R.S.T.) à travers son historique, ses missions, son organisation fonctionnelle, son  organigramme.

Mato Adamou ONEP Diffa