Diffa : Une délégation de la région de Tillabéri en voyage d’étude sur l’expérience de Diffa sur le processus et la gestion de la reddition

Société

Une délégation de la région de Tillabéri séjourne du 9 au 16 juin à Diffa dans le cadre d’un voyage d’étude sur l’expérience de Diffa sur le processus et la gestion de la reddition. Composée des cadres de l’Administration territoriale, des maires, des chefs traditionnels, cette délégation est conduite par Barmini Kaboye, Préfet du département de Say. L’objectif de ce voyage organisé par l’Organisation Internationale pour les Migrations (OIM) est de s’imprégner sur le processus de la réédition tel que défini par les autorités nationales dont la région de Diffa jouit d’une expérience dans le domaine.

En effet cette région a géré le processus de la reddition à travers le camp des repentis de Goudoumaria. La cérémonie d’ouverture des travaux s’est déroulée sous la présence du Gouverneur dans la salle de réunions de la MJC le vendredi 10 Juin 2022.

A cette occasion, le chef de la délégation de la région de Tillaberi a tout d’abord salué et apprécié la forte implication des autorités régionales de Diffa dans l’organisation de ce voyage d’étude particulièrement le Gouverneur de Diffa pour avoir pris toutes les dispositions conséquentes pour faciliter la tenue des travaux. Aussi, M. Barmini Kaboye a rendu un vibrant hommage à l’OIM pour avoir organisé ce voyage d’une importance capitale. «Depuis 2016, le Gouvernement à travers le Ministère de l’Intérieur a pris l’initiative de la prise en charge de la reddition des anciens associés des mouvements de violence», a rappelé le préfet de Say.

Quant au représentant de l’OIM, il a fait l’historique de son Institution. M. Moussa Issoufou a assuré que l’OIM est disposée à accompagner l’Etat dans la recherche d’une paix durable.

Le représentant du Ministère de l’Intérieur a salué fortement cette initiative. Une initiative qui, selon M. Mounkaila Abdou Djibo permettra à la délégation de la région de Tillabéri de s’enrichir de l’expérience et les efforts entrepris par les autorités régionales de Diffa dans la mise en œuvre du processus de la reddition dans son ensemble.

Procédant à l’ouverture des travaux, le Gouverneur de la région de Diffa a tenu à saluer l’ensemble des membres de la délégation pour leur déplacement à Diffa dans le cadre de ce voyage d’étude. M. Issa Lemine a indiqué que ce voyage est d’une importance capitale, car il porte sur une question très délicate et sensible qui est celle de la reddition qui exige qu’on lui consacre un temps nécessaire et une attention particulière de la part des participants.

Ainsi travers plusieurs présentations, a-t-il poursuivi, vous aurez des informations fiables sur les progrès réalisés à Diffa en matière de prise en charge des repentis et leur réintégration communautaire ; sur le processus d’enregistrement, de triage et de réintégration des repentis réhabilités et l’analyse des avancées, les défis et perspectives et les résultats attendus pour une bonne gestion de la reddition dans la région de Tillabéri.

Mato Adamou,ONEP Diffa