Don de quatre (4) véhicules tout-terrain par la KFW au Ministère de la Santé : Renforcer la mise en œuvre du Programme Santé de la Reproduction

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le ministre de la Santé par intérim, M. Ahmed Boto, a réceptionné, hier dans l’après-midi, des mains de la chargée de la coopération de l’Ambassade d’Allemagne, Mme Christine Plastrotmann, les clés de quatre véhicules 4×4. Ce don d’une valeur d’environ 82.960.000 F CFA et composé de quatre véhicules de supervision dont deux véhicules pour la Direction Régionale de la Santé Publique (DRSP) de Tahoua et les deux autres pour l’équipe du consultant, a été mis à la disposition de la DRSP de Tahoua dans le cadre de la mise en œuvre du Programme Santé de la Reproduction dans la région.

Au cours de la cérémonie de réception, le Ministre de la Santé par intérim a indiqué que ce don va à l’endroit des populations nigériennes en général et des populations de la région de Tahoua en particulier. Il a par la suite rappelé que le Programme Santé de la Reproduction mis en œuvre dans la région de Tillabéri depuis mai 2017 avec plusieurs phases a connu une extension en avril 2020 à la région de Tahoua avec une enveloppe de 15millions d’euros. Aussi, ajoute-t-il, ce montant est destiné à la mise en œuvre de la composante 2 construction et réhabilitation, équipements et maintenance et la composante 3 communication et distribution à base communautaire à travers les ONG.

Le Ministre par intérim, a notifié que l’élaboration des APS pour la réhabilitation de 13 cases de santé en CSI, la construction d’un laboratoire à un niveau au CHR de Tahoua, la mise aux normes standards d’un bloc opératoire de l’hôpital communal et la construction d’un aiguillage au CSME sont à un stade très avancé.

Il a en outre souligné que les besoins en véhicules, ambulances et équipements biomédicaux et mobiliers des CSI ont été identifiés et budgétisés. Ainsi, a-t-il rassuré, toutes les dispositions sont prises pour que ces véhicules soient utilisés rationnellement au bénéfice de la population.

La chargée de la coopération de l’ambassade d’Allemagne Madame Christine PlastrotMann a rappelé que la coopération allemande est un partenaire historique et fidèle du Niger depuis plus de 50 ans. Aussi, a-t-elle indiqué, l’amélioration de l’accès des populations aux services sociaux de base a toujours été un objectif très important de leur collaboration. Elle a souligné que la coopération allemande soutient le gouvernement nigérien dans le secteur de la santé depuis 2003 par la mise en œuvre des projets financés à travers la KFW Banque de Développement.

Mme Christine a notifié que la contribution allemande est repartie entre le Programme Planning Familial et Sensibilisation mise en œuvre par l’ONG nationale ‘’Animas Sutura’’ et le Programme de la Santé de la Reproduction (PSR) mis en œuvre par la Direction Régionale de Santé Publique dans la région de Tillabéri depuis 2016. Elle a enfin annoncé que, dans les mois à venir, d’autres acquisitions pour la supervision et pour les CSI sont prévues pour la région de Tahoua.

Par Farida Ibrahim Assoumane