Fin de la visite de travail de la ministre de l’Environnement dans la région de Zinder : Des échanges sur la préservation de la réserve naturelle de Termit-Tintouma

Société
Spread the love

Sharing is caring!

La ministre de l’Environnement et de la Lutte contre la désertification a achevé dimanche dernier une visite de travail de quatre jours  dans la région de Zinder. La délégation ministérielle s’est rendue dans le département de Tesker où elle a visité les réalisations effectuées par l’ONG Internationale Noé  dans la Réserve naturelle nationale de Termit-Tintouma  qui couvre une superficie de 71.000 km2 puis dans celui de Tanout.

La ministre Saratou Garama a eu des séances de travail avec les cadres et les chefs coutumiers autour des questions liées à la préservation de ce patrimoine national et à la lutte contre le braconnage. Elle a saisi l’occasion pour transmettre aux populations locales les salutations fraternelles du Président de la République et surtout son message sur l’impérieuse nécessité de mettre fin au braconnage dans la zone périphérique de la Réserve Naturelle Nationale de Termi-Tintouma.

Pour la ministre de l’Environnement et de la Lutte contre la désertification, ce périple lui a permis de tenir quelques assises pour sensibiliser les acteurs locaux notamment les chefs de tribus et de groupements installés non loin de la base vie de l’ONG Noé sur les méfaits du braconnage.

Des moyens seront déployés au profit des équipes de surveillance pour mener à bien leur travail dans le but de venir à bout de cette question. Un accent particulier a été mis au cours de ces rencontres sur le renforcement de la sensibilisation afin que les uns et les autres renoncent à cette activité malsaine de braconnage dans la Réserve pour permettre aux espèces mondialement protégées de connaitre une évolution vers la croissance.

«Pour aller de l’avant, le nombre d’agents des Eaux et Forêts sera renforcé et une sensibilisation accrue va être menée en direction de toutes les parties prenantes autour d’une synergie d’actions dans la zone», a annoncé la ministre de l’Environnement et de la Lutte contre la désertification. Elle a ensuite visité la Vallée de Kollé Kounté, identifiée pour accueillir sous peu le Projet d’introduction de l’Autriche au  coup rouge dans la zone.

Dans le département de Tanout, la Ministre Saratou Garama a rencontré les autorités administratives et coutumières et les couches socioprofessionnelles sur la question du braconnage. Elle y a transmis le message du Chef de l’Etat, Mohamed Bazoum, parrain de la Réserve naturelle nationale de Termit–Tintouma et sollicité l’engagement de tous les acteurs pour la préservation de la biodiversité au niveau de cette zone. Le ministre de l’Environnement a enfin visité le site de reboisement qui a abrité la fête de l’Arbre Edition 2021 à Zinder où le taux de réussite de toutes les espèces est évalué à cent pour cent.

Par  Siddo Yacouba, ANP-ONEP/Zinder