Lancement du projet de lutte contre la covid-19 par la promotion de l’innovation et l’entrepreneuriat des jeunes et des femmes : Renforcer la résilience du système de santé et des familles au Niger

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le ministre de l’Education nationale, Dr. Rabiou Ousman a présidé, hier matin à Niamey, la cérémonie de lancement du projet de lutte contre la covid-19 par la promotion de l’innovation et l’entreprenariat des jeunes et des femmes. Financé par la fondation Alwaleed philanthropies en coopération avec l’organisation du monde islamique pour l’éducation, les sciences et la culture ICESCO, ce projet vise à accompagner les pays les plus touchés d’Afrique par la COVID-19 en vue d’augmenter leurs capacités de production de produits d’hygiène et d’équipement de protection en donnant la priorité aux organisations et associations des femmes et des jeunes du secteur informel.

Dans son allocution d’ouverture des travaux, le ministre de l’éducation nationale a rappelé que le premier cas de la covid-19 a été enregistré au Niger le 19 mars 2020. Dr. Rabiou Ousman a ensuite noté que la pandémie de la covid-19 qui intervient dans un contexte de fragilité du système de santé au Niger n’a cessé de gagner toutes les régions du pays. Il a indiqué que face à cette situation, les autorités nigériennes en collaboration avec les partenaires ont élaboré et mis en œuvre un plan national de préparation et de réponse à la covid-19.

Le ministre de l’Education a en outre souligné que depuis l’apparition de la covid-19 les pratiques de lavage des mains de la population se sont progressivement améliorées dans les centres communautaires, les écoles, les marchés et d’autres espaces publiques des zones rurales et urbaines. De ce fait, a ajouté

Dr. Rabiou Ousman, un constat a été fait sur les économies africaines notamment dans le secteur informel qui joue un rôle important pour garantir des revenus aux familles, en particulier aux femmes et aux jeunes. Le ministre de l’Education nationale a notifié que le projet ainsi lancé s’inscrit dans la droite ligne du soutien pour l’autonomisation des populations vulnérables pour faire face aux conséquences qui découlent de la pandémie.

Ce projet, a relevé Dr. Rabiou Ousman, cadre parfaitement avec le programme de renaissance acte 3. Et pour le cas de la pandémie de la Covid-19, le gouvernement continuera à porter une attention particulière tant au niveau de la prévention, de la vaccination que de la prise en charge.

 Farida Ibrahim Assoumane(onep)