Le Chef du Gouvernement reçoit le Sous Secrétaire Adjoint par intérim pour la Sécurité Internationale et de la non-prolifération : «Il ressort de nos consultations d’aujourd’hui que les États Unis et le Niger s’entendent sur de nombreux enjeux», déclare M. Gonzalo Suarez

Société

Le Premier ministre Chef du Gouvernement, M. Ouhoumoudou Mahamadou a reçu en audience, hier en début de soirée, M. Gonzalo Suarez, Sous Secrétaire Adjoint par intérim pour la Sécurité Internationale et de la Non-prolifération (ISN). La question sécuritaire et de la coopération entre les Etats Unis d’Amérique et le Niger étaient au centre des échanges entre les deux personnalités.

La question de la sécurité constitue une préoccupation majeure pour les pays du Sahel et ceux de la sous-région ouest africaine. C’est pourquoi, dans le cadre de la lutte contre l’insécurité qui sévit dans ces régions, les pays concernés continuent de recevoir les appuis de leurs partenaires internationaux. Les Etats Unis d’Amérique sont l’un des principaux partenaires de notre pays dans le cadre du combat contre l’insécurité et de la lutte contre les groupe armés non-étatiques, criminels. C’est dire que cette audience s’inscrit parfaitement dans le cadre de coopération sécuritaire. «Nous avons discuté du risque inhérent d’instabilité dans la région eu égard à la désinformation véhiculée par les groupes armés terroristes opérant le long des frontières du Niger. Nous continuerons de collaborer avec le Niger par l’entremise de la sécurité, de la diplomatie et du développement afin d’atteindre notre objectif commun qui est celui de la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent. Ce faisant, nous allons offrir de l’espoir et des possibilités au peuple nigérien», a confié le Sous Secrétaire Adjoint par intérim pour la Sécurité Internationale et de la non-prolifération à l’issue des échanges qu’il a eus avec le Chef du Gouvernement.

M. Gonzalo Suarez a aussi dit toute son admiration d’écouter le Premier ministre au sujet de nombreuses initiatives sur lesquelles le gouvernement du Niger travaille. Ces initiatives concernent l’éducation ; l’économie et la sécurité. «Il ressort clairement de nos consultations d’aujourd’hui que les États Unis et le Niger s’entendent sur de nombreux enjeux de mon portefeuille, et je tiens à remercier le Premier ministre pour ces échanges fructueux. Je peux témoigner que cette rencontre est une preuve tangible de l’amitié et de la coopération durables entre les États-Unis et le Niger», a conclu le Sous Secrétaire Adjoint par intérim pour la Sécurité Internationale et de la non-prolifération.

A noter que cette audience s’est déroulée en présence du Directeur de Cabinet du Premier ministre, et de la Chargée d’Affaires de l’Ambassade des Etats Unis d’Amérique au Niger.

Ali Maman(onep)