Ministère de l’Intérieur et de la Décentralisation : M. Alkache Alhada reçoit le Gouverneur de la région, le président du Conseil de ville et les maires des communes de Niamey

Audiences
Spread the love

Sharing is caring!

A l’occasion de la fête de Tabaski célébrée le mardi 20 juillet dernier, une délégation composée du gouverneur de la région de Niamey M. Oudou Ambouka, du président du Conseil de Ville de Niamey Oumarou Dogari ainsi que des maires des cinq arrondissements communaux de Niamey, a été reçue hier matin par le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, M. Alkache Alhada.

Outre les traditionnels vœux de bonne fête, cette rencontre a été l’occasion pour les différentes parties d’échanger sur le climat qui doit gouverner leurs rapports pour le bien de la communauté et du pays en général.

«Comme le recommande la Sounnah, l’occasion des fêtes est un moment opportun pour nous de venir présenter au ministre nos vœux de bonne fête, de raffermir la cohésion sociale, la paix y compris au niveau des gouvernants et des gouvernés», a confié le gouverneur de Niamey à l’issue de la rencontre.

Cette initiative a été positivement saluée et encouragée par le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation. «Je voudrais saluer cette démarche novatrice», a déclaré M. Alkache Alhada, ajoutant que les fêtes musulmanes sont l’occasion d’exprimer aux autres les sentiments de fraternité, de solidarité et d’amitié. C’est aussi l’occasion, précise-t-il, de se pardonner les uns les autres tout en demandant pardon au Tout Puissant, au Tout Miséricordieux. «Le président du Conseil de Ville de Niamey, M. Oumarou Dogari avait déjà été reçu par le Président de la République. A cette occasion, le Chef de l’Etat a réaffirmé sa disponibilité à respecter toutes les prérogatives et les compétences de la Ville de Niamey mais aussi celles de toutes les autres collectivités du Niger sans aucune distinction d’appartenance politique. A travers cette démarche, le Président de la République entend créer toutes les conditions, comme il l’a annoncé lors de son investiture, des relations apaisées pour que notre pays, qui est en train de se stabiliser, le soit encore davantage», a précisé le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation.

Pour leur part, les autorités municipales de la Ville de Niamey ont saisi cette opportunité pour soulever quelques préoccupations majeures de la Ville de Niamey. Il s’agit entre autres du renflouement du garage municipal en matériel et équipements, le retard dans l’exécution des travaux de rehaussement de la digue de Saguia.

En réponse à ces préoccupations, le ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation a esquissé des pistes à suivre par les communes pour trouver des solutions à leurs préoccupations. M. Alkache Alhada a en outre évoqué la nécessité de mener des réflexions en vue de mobiliser des ressources additionnelles, en plus des appuis de l’Etat aux collectivités. Du reste, croit le

ministre de l’Intérieur et de la Décentralisation, «Niamey peut être une ville autonome».

Par Siradji Sanda(onep)