Promotion des arts et de la culture au Niger : Le ministre Mohamed Hamid procède à l’installation officielle du Comité National des Subventions du FONDAC

Société

Le Comité National des Subventions du Fonds de développement des arts et de la culture, FONDAC a été officiellement installé le 15 juillet dernier par le ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat, M. Mohamed Hamid. C’était en présence des principaux acteurs étatiques et associatifs intervenant dans le domaine des arts et de la culture au Niger.

Le ministre de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat a exhorté les membres du nouveau Comité National des Subventions du Fonds de développement des arts et de la culture (FONDAC) à faire preuve de rigueur et d’objectivité dans leur travail de sélection des projets qui peuvent au mieux contribuer à l’atteinte des objectifs tels que définis dans le Programme de renaissance acte III du Chef de l’Etat et la Déclaration de politique générale du Chef du Gouvernement. « Votre nomination en qualité de membre d’une telle instance n’est donc pas fortuite et je ne doute point de vos capacités et de vos expériences professionnelles pour assumer cette mission », a-t-il poursuivi.

 Pour le ministre Mohamed Hamid, la mise à disposition de son département ministériel de 250 millions de francs CFA destinés à des subventions pour des projets culturels probablement sélectionnés, témoigne de l’engagement des autorités nigériennes à promouvoir et préserver les valeurs culturelles du pays. Il a assuré le Comité National des Subventions que le ministère de la Culture, du Tourisme et de l’Artisanat « portera un plaidoyer auprès du Gouvernement et des partenaires techniques et financiers afin que le montant de la subvention du FONDAC soit à la hauteur des attentes des acteurs culturels ».

Le secrétaire général du ministère de la culture, du tourisme et de l’artisanat qui co-préside le

comité national du FONDAC avec son homologue du ministère des finances, a expliqué que le moment était longuement attendu par les acteurs du secteur des arts et de la culture. « Il s’agit d’un domaine extrêmement sensible car nous sommes aujourd’hui dans une perspective de mise en œuvre des engagements du gouvernement à l’ endroit du secteur de la culture pour lui venir en appui, stimuler la promotion et le développement de la culture », a souligné M. Kadri Attawel Aboubakar.

Le Fonds de développement des arts et de la culture (FONDAC) est un dispositif de financement qui a pour vocation d’accompagner les acteurs culturels dans la mise en œuvre de projets culturels pertinents. Il a été créé par l’ordonnance N°2020-777/PRN/MRC/ A/MS du 16 décembre 2020.

Souleymane Yahaya(onep)