Réunion du Comité Technique National pour le Programme Electronucléaire (CTNPEN) : Evaluer la mise en œuvre des recommandations de la mission INIR 1 et des plans d’action intégrés

Société

Le président par intérim de la Haute Autorité Nigérienne à l’Energie Atomique (HANEA), M. Djibo Maiga Abdoul Wahab, a présidé hier matin à Niamey, la cérémonie d’ouverture de la première session ordinaire du comité technique national pour le programme électronucléaire (CTNPEN). L’objectif de cette rencontre est de faire le point sur l’état d’avancement du programme électronucléaire, faire l’état de lieu des activités des sous-comités et d’évaluer la mise en œuvre des recommandations de la mission INIR 1 et des plans d’action intégré.

Procédant à l’ouverture des travaux, le président par intérim de la HANEA a rappelé qu’après une évaluation complète des 19 domaines clé de l’infrastructure nucléaire nationale, la mission INIR 1 a formulé des recommandations et des suggestions afin d’assurer que le programme électronucléaire du Niger sera réalisé dans le respect des normes internationales de sureté et de sécurité. M. Djibo Maiga Abdoul Wahab a ensuite souligné que sur la base du rapport de la mission INIR 1, un plan d’actions et un plan de travail intégré ont été élaborés pour la mise en œuvre des recommandations et suggestions issues de la mission.

D’après le président par intérim de la HANEA, les activités programmées concernent tous les 19 domaines définis par l’Agence internationale à l’énergie atomique (AIEA) pour la mise en œuvre d’un programme électronucléaire. Aussi, a-t-il ajouté, des activités de terrain, des formations au Niger, à l’extérieur et des visites scientifiques et d’experts sont prévues et programmées sous formes de plan d’actions.

M. Djibo Maiga Abdoul Wahab a également indiqué que la mise en œuvre du plan de travail élaboré par le Niger  en collaboration avec l’AIEA a accusé un important retard, pour diverses raisons, parmi lesquelles la pandémie de covid19 et le changement intervenu à la tête de la HANEA.

Le président par intérim de la HANEA a annoncé que les feuilles de route qui ont été déjà élaborées vont être réactualisées et présentées à la session. Il a enfin précisé que les résultats issus de la session seront transmis au président du comité d’orientation stratégique pour le programme électronucléaire.

Farida Ibrahim Assoumane(onep)