Santé Publique : Réception d’un don de plus de 285 millions de francs CFA en matériel informatique

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le ministre de la Santé Publique, de la Population et de l’Action Sociale, M. Idi Illiassou Mainassara, a réceptionné, mercredi dernier dans les locaux de son ministère, un important don de l’ONG Davycas international appuyé par le Centre de contrôle des maladies des Etats Unis (CDC) d’Atlanta. Composé de matériels informatiques, de télévisions écrans plats et de kits solaires, ce don permettra d’équiper les laboratoires et les CSE des districts sanitaires, de même que les laboratoires des centres hospitaliers régionaux et nationaux du Niger. La cérémonie de réception s’est déroulée en présence de M. Flavien H. Ake, Directeur de Davycas International et de plusieurs responsables du ministère.

Après la réception officielle du don, le ministre Idi Illiassou Mainassara s’est réjoui du moment opportun dans lequel intervient cette dotation qui vise à équiper les structures dans le cadre du renforcement du système de gestion des données à tous les niveaux de la pyramide sanitaire, ainsi que le transport des échantillons de laboratoire au niveau du pays.En plus de la gestion des données, a-t-il précisé,  cet appui permettra de faciliter la surveillance « cas par cas » des maladies ainsi que le transport des échantillons de laboratoire au niveau du pays. Il bénéficiera aussi aux ministères en charge de l’élevage et de l’environnement grâce au programme ONE HEALTH.

Le ministre de la Santé Publique, de la Population et de l’Action sociale a rappelé que le centre de contrôle des maladies d’Atlanta (CDC Atlanta) a toujours « répondu présent lorsqu’il s’agit d’appuyer le Niger à travers mon département Ministériel aussi bien pour soutenir les activités de routine de nos formations sanitaires que pour faire face aux urgences sanitaires ».A titre illustratif, il a affirmé que la Direction de la Surveillance et de la Riposte aux Epidémies a bénéficié de plusieurs soutiens techniques et financiers de ce partenaire dans le cadre de la Surveillance Intégrée de la Maladie et la Riposte. « Le présent appui, a-t-il souligné, vient renforcer aussi bien l’épidémiologie que le volet laboratoires en ce qui concerne les maladies sous surveillance».

Le ministre Idi Illiassou Mainassara a

déclaré que les appuis multiples dont

bénéficie le Niger « sont très importants et sont le fruit de l’excellence des relations entre notre pays et cette Organisation Non Gouvernementale spécialisée dans la prévention et le contrôle des

maladies en Afrique de l’Ouest ». Le Niger, a-t-il souligné, apprécie à sa juste valeur les efforts consentis par le CDC dans le cadre du renforcement de son système de santé, avant d’assurer les donateurs que « ce précieux appuifera l’objet d’une utilisation rationnelle et judicieuse pour la prise en charge des patients ».

En début de cérémonie, le Directeur de Davycas International, M. Flavien H. Ake, a déclaré que son ONG, qui est basée au Burkina Faso et a depuis un an une représentation au Niger, est une organisation « spécialisée en santé publique et qui se veut un collaborateur de proximité militant en faveur du transfert de compétence Nord-Sud et le renforcement de capacité Sud-Sud. Aussi, nous essayons d’être un porte-voix de nos ministères de la santé vers les bailleurs de fonds et partenaires internationaux, à travers des projets innovants ».Les outils et solutions que propose Davycas International, a-t-il déclaré, sont « les idées de nos compatriotes et adaptés à nos réalités ».

Le don réceptionné est composé de 233 ordinateurs Lap Top, 7 télévisions avec des écrans de 60 pouces, 10 onduleurs, une imprimante laser A4 multifonction et ses accessoires et une License Windows 10. Selon le ministre Idi IlliassouMainassara, des panneaux solaires portables pour recharger les ordinateurs et des modules électriques viendront compléter le matériel réceptionné. Le coût de tout cela est estimé à plus de 285 millions de francs CFA et représente « une étape essentielle dans notre démarche de soutien technique et financier au ministère de la santé du Niger», a indiqué M. Idi Illiassou Mainassara.

Par  Souleymane Yahaya(onep)