Signature d’accord de partenariat entre Ecobank Niger et BNIF AFUWA : Une initiative pour favoriser l’inclusion financière au Niger

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Ecobank Niger et le Bureau National d’Intermédiation Financière (BNIF-AFUWA SA) ont procédé vendredi 1er juillet à Niamey, à la signature d’un accord de partenariat. Ce rapprochement entre ces deux établissements financiers traduit leur volonté à offrir aux clients d’Ecobank d’avoir accès aux services de base de ladite banque dans les Agence BNIF AFUWA. Ces services seront, dans une première phase, disponibles dans six agences pilotes BNIF de Niamey à savoir l’Agence BNIF AFUWA Yantala, Bonkaney, Kalley-Est, Francophonie, Talladjé et Harobanda avant de concerner l’ensemble du territoire avec une priorité pour les zones où il n’y a pas de banque. L’accord a été paraphé par le directeur général d’Ecobank Niger, M. Didier Alexandre Correa et celui du Bureau d’Intermédiation Financière, M. Rabiou Sani.

Lors de cette signature, le directeur général d’Ecobank, a exprimé l’engagement de son institution financière à concevoir et à mettre en œuvre des solutions d’inclusion financière innovantes et adaptées dans chacune des zones disposant de filiale. Selon lui, cet accord de partenariat a pour objectif d’atteindre leurs clients qui sont dans les zones éloignées où les banques ne sont pas représentées.

« Désormais nos clients Ecobank pourront avoir accès à tous nos services de base dans les agences BNIF, tels que les dépôts d’argent sur les comptes ordinaires Ecobank et les comptes mobiles Xpress, les retraits d’argent via la carte bancaire Ecobank utilisant comme support un Terminal de Paiement Electronique (TPE), les paiements de facture (NIGELEC et SEEN), le transfert rapide de fonds (envoi et réception) vers les 33 filiales du groupe Ecobank, le rechargement de la carte prépayée VISA, le paiement des codes électroniques (etoken), le retrait sur compte Ecobank via l’application Ecobank mobile », a assuré M. Didier Alexandre Correa. « Dans les mois qui suivront, nous couvriront toutes les 280 agences BNIF AFUWA présentes sur l’ensemble du territoire avec une priorité pour les zones où il n’y a pas de banque. La mise en œuvre effective de l’accord que nous avons paraphé contribuera sans aucun doute à apporter une impulsion nouvelle à l’inclusion financière », a-t-il déclaré.

Pour sa part, le directeur général du Bureau National d’Intermédiation Financière, a dit que la concrétisation de ce partenariat traduit la volonté commune de ces structures d’œuvrer pour le bien-être des populations en renforçant l’inclusion financière. « La signature de la présente convention de partenariat contribuera sans doute au renforcement des bonnes relations qui existent entre nos deux institutions », a-t-il ajouté.

M. Rabiou Sani a rappelé que depuis le 13 novembre 2017, suite à l’agrément obtenu de la commission bancaire de l’Union Monétaire Ouest Africaine, le Bureau National d’Intermédiation Financière a acquis le statut d’établissement financier à caractère bancaire classé comme établissement financier de paiement de classe 5 inscrit dans le registre de la BCEAO. Ce statut lui confère le droit d’exercer dans les huit pays membres de I’UEMOA. « Les opérations de BNIF AFUWA couvrent toutes les régions et départements du Niger ainsi que les principales communes du pays où il y a une continuité de fourniture d’énergie électrique. A ce jour, le Bureau National d’Intermédiation Financière dispose de deux cent soixante-onze (271) agences », a-t-il précisé.

Le directeur général du BNIF AFUWA a fait remarquer que dans un marché dominé par une rude compétition, seules les entreprises capables de s’adapter à l’environnement à travers des produits innovants aptes à répondre aux besoins de la clientèle, peuvent résister et assurer leur rentabilité. Selon M. Rabiou Sani, c’est dans ce sens que BNIF AFUWA a inscrit dans son plan de développement stratégique, la diversification des produits et des partenaires. « C’est pourquoi en tant premier responsable de BNIF AFUWA, je m’engage à ne ménager aucun effort pour une bonne commercialisation du produit objet de cette cérémonie. Toutefois, le produit étant conçu et développé par ECOBANK, je compte sur son appui, son accompagnement et son soutien multiformes dans le cadre sa maîtrise et sa promotion », a-t-il conclu.

Mamane Abdoulaye(onep)