Système d’information sur les Marchés Agricoles : Baisse des prix des principales céréales

Non classé

Selon le Bulletin hebdomadaire N° 668 du Système d’Information sur les Marchés Agricoles (SIMA), une baisse des prix des céréales a été observée au cours de la Semaine N°33 du Mercredi 10 au Mardi 16 Août 2022. En effet à l’exception du prix moyen du riz importé qui est resté presque au même niveau que la semaine précédente, les prix moyens du mil, du sorgho et du mais ont baissé respectivement de 2%, 4% et 1%. Cette situation peut s’expliquer d’une part, par l’intensification de la vente à prix modéré et les distributions gratuites ciblées de l’Etat et ses partenaires et d’autre part du fait de la présence du nouveau mil local déjà disponible dans certains ménages de la région de Maradi et du nouveau mil du Nigeria sur certains marchés.

Comparés à la même période de l’année passée (2021), le maïs et le sorgho ont enregistré des baisses de 4% et 3% et les prix moyens des autres céréales suivies ont connu des hausses annuelles de : 8% pour le mil et 3% pour le riz importé. En comparaison à la moyenne des cinq dernières années (2017/2021) à la même période, les prix moyens de ces produits, affichent les variations suivantes : +13% pour le mil, +6% pour le sorgho, +14% pour le maïs et +9% pour le riz importé.

Le mil

Le prix moyen du sac de 100kg du mil se situe au cours de cette semaine, à 30.547 FCFA. Il montre ainsi une baisse de 2% par rapport à son niveau de la semaine passée ou il était à 31.136 FCFA en raison de l’apparition de la nouvelle récolte dans certaines localités et de l’élargissement de la vente à prix modéré qui a amoindri la demande sur les marchés. Par rapport à la même période de 2021 et à la moyenne des cinq dernières années (2017/ 2021), le prix moyen national actuel affiche des hausses de 8% et 13% respectivement.

Au niveau national, le prix le plus bas (23.520 FCFA) est encore observé sur les marchés de N’Guigmi, tandis que le prix le plus élevé (40.000FCFA) est toujours collecté sur le marché de Gothèye. Sur les marchés de la capitale Niamey, le prix moyen du sac de mil de 100 Kg affiche une baisse notable de 4% comparé à la semaine passée. Le prix du sac de 100 kg se vend entre 32.000 et 34.000 FCFA selon les marchés.

Le sorgho

Tout comme le mil, cette semaine, le prix moyen du sac de 100 kg du sorgho a enregistré une baisse notable de 4% par rapport la semaine passée. Il est à 26.370 FCFA alors qu’il était à 27.378 FCFA. Cela est dû à la baisse de la demande du produit sur certains marchés suivis en lien non seulement avec la vente à prix modéré et aux distributions gratuites ciblées mais aussi avec l’arrivée du nouveau mil. Comparé à l’année précédente (2021) et à la moyenne de cinq dernières années (2017/ 2021), le prix moyen du sorgho affiche une baisse de 3% et une hausse 6%.

Au plan national, le prix du sac le plus bas (20.800 FCFA), est enregistré sur le marché de Diffa, pendant que le prix le plus élevé (40.000 FCFA), est observé sur le marché de Gothèyetout comme la semaine passée. Sur les marchés suivis de la capitale, le prix moyen du sac de 100 Kg de sorgho a enregistré une baisse de 2% comparativement à la semaine antérieure. Le sac d’environ 100kg s’obtient entre 26.000 FCFA et 28.000 FCFA selon les marchés.

Le maïs

Cette semaine encore, le prix moyen national du maïs accuse une légère baisse de 1% par rapport à son niveau de la semaine précédente, à cause de l’amélioration de l’offre sur les marchés face à une demande relativement constante. Le prix moyen national du sac d’environ 100kg est à 26.987 FCFA cette semaine contre 27.133 FCFA la semaine écoulée. Comparé à la même période de l’année 2021, le prix moyen de cette spéculation affiche toujours une baisse de 4% et par rapport à la moyenne quinquennale (2017/2021), une hausse de 14%.

Au niveau national, le prix du sac de 100 kg le plus bas (22.500 FCFA) est collecté sur le marché de Birni N’Gaouréet le prix le plus élevé 35.000 FCFA est relevé sur le marché de Karofane. A Niamey, le prix moyen de cette céréale est en baisse de 1% par rapport à son niveau de la semaine passée. Il varie de 24.000 à 25.000 FCFA selon les marchés de la capitale.

Le riz importé

Cette semaine, le prix moyen national du sac du riz importé n’a pas enregistré de changement significatif par rapport à son niveau de la semaine passée, en raison de l’équilibre observé entre son offre et sa demande sur les marchés suivis. Le prix moyen national de sac de 50 Kg s’établit à 23 019FCFA cette semaine contre 22.935FCFA la semaine précédente. Comparé à l’année passée (2021) à la même période, le prix du sac de 50 kg est en hausse de 3% ; comparativement à la moyenne quinquennale (2017/2021) cette hausse est de 9%.

Au niveau national, les prix du sac de 50 Kg varient de 20.000 FCFA sur les marchés de Doutchi et Abala à 26.000 FCFA sur ceux de Tanout et Iférouane. A Niamey, le prix moyen du sac de 50 Kg de riz importé est resté sans changement, comparé à son niveau de la semaine précédente. Il est à 23.000 FCFA sur presque tous les marchés suivis de la capitale.

(Source : Bulletin hebdomadaire N° 668 du SIMA)