Taekwondo / Open G2 de la Ville de Dakar : Quatre (4) athlètes représenteront le Niger

Sport

Après Niamey, l’année dernière, la ville de Dakar accueille du 15 au 16 octobre 2022, l’une des plus grandes messes sportives du taekwondo, l’OPEN G2. Plusieurs pays dont le Niger sont attendus à cette compétition qui permet aux athlètes d’engranger des points pour la qualification aux prochains Jeux Olympiques, Paris 2024.

Le Niger sera représenté à cette compétition par quatre (4) combattants  à savoir Maman Mansour Aboubacar (- 54 kg) ; Saidou Seyni (- 58 kg) ; Maman Mansour Chipkao (- 68 kg) et Aboubacar Mangue Gaya (-74 kg). La délégation comprenant  également M. Abdoul-Aziz Siré, technicien et le coach Alio Badara Dan Djouma a quitté Niamey, hier mercredi 12 0ctobre 2022 pour Dakar. Le Niger participe à l’OPEN G2 de la Ville de Dakar grâce à l’effort consenti par la Fédération Nigérienne de Taekwondo.

A travers cet engagement, la FENITAEKWONDO offre la possibilité aux combattants nigériens de se faire des points en vue de leur qualification pour les Jeux Olympiques de Paris. Cet effort de la fédération a été honoré par les acteurs, particulièrement les athlètes qui ont tenu, avant de quitter d’exprimer toutes leur gratitude aux responsables de la fédération. Pour rappel, depuis les exploits de Issoufou Abdoul Razak Alfaga aux championnats d’Afrique et du monde ainsi qu’aux Jeux Olympiques, le Niger est toujours cité en exemple des pays de taekwondo. Aujourd’hui, ils sont nombreux les jeunes nigériens qui cherchent à se faire une carrière dans la discipline.

C’est l’occasion de leur donner cette chance et la fédération l’a compris. Malgré le peu de moyen que dispose la fédération, les athlètes et leurs encadreurs ainsi que les représentants du Niger finissent toujours à obtenir des résultats qui font la fierté du pays. Cette discipline doit être nécessairement sponsorisée comme les autres sports favoris du pays car les athlètes du taekwondo ont toujours remporté des médailles aux compétitions internationales.

 Ali Maman(onep)