Tillaberi : La commune urbaine de Tillabéri se dote d’un marché moderne de poisson et d’une usine d’aliments de poisson

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le Maire de la commune urbaine de Tillabéri, M. Moussa Douma a réceptionné dans le 07 octobre 2021, les nouveaux bâtiments du marché de poisson et de l’usine d’aliments pour poisson de la région, dans la commune urbaine de Tillabéri. C’était en présence des deux Secrétaires généraux de la région, du Directeur régional de l’environnement et plusieurs autres invités.

Construits à hauteur de 180.000 dollars US, soit environ 90 millions de franc CFA, sous le financement de la Banque Islamique de Développement, ces infrastructures ont été mises en œuvre par le projet de renforcement de la résilience à l’insécurité alimentaire au Niger (PRRIA), sous la tutelle du Programme de l’Initiative 3N.

Le marché moderne de poisson comprend entre autres, un bloc d’Administration équipé ; hangars ; banc de traitement de poisson ; deux blocs latrines à deux compartiments ; une unité de décharge et des kits. L’usine aliments pour poisson quant à elle, comprend entre autres, un bloc magasin de stockage-Salle de machines-Administration ; une machine de granulés d’alimentation d’aliments poissons ; une dotation en premiers éléments composites ; des mesures environnementales (atténuation bonification).

« La réception des bâtiments devant abriter la toute première poissonnerie dans notre commune constitue une grande fierté pour nous et au-delà tous les élus car c’est une preuve du renforcement des capacités des infrastructures de développement des collectivités dans le cadre du transfert des compétences », a indiqué le Maire de la commune urbaine de Tillabéri, M. Moussa Douma.

« Cette poissonnerie une fois opérationnelle, les mareyeuses pourront tirer le plus grand profit de leur activité car les risques de perte dus au pourrissement précoce des stocks seront atténués, tous les acteurs de la filière pêche seront soulagés », a-t-il expliqué.

«Pour cela, a-t-il poursuivi, nous exprimons notre satisfaction auprès des autorités nationales qui ne ménagent aucun effort pour la concrétisation des aspirations du peuple ». M. Moussa Douma a enfin remercié, tous les partenaires financiers de ce projet.

Après une brève présentation du projet PRRIA, le Coordinateur par intérim dudit projet, M. Daouda Tchindo a quant à lui, remercié la Banque Islamique de Développement pour l’intérêt sans cesse croissant qu’elle accorde au développement du Niger à travers le financement de plusieurs projets de développement.

Prévu pour une durée de 5 ans le projet PRRIA financé par la Banque Islamique de Développement est exécuté à travers 4 composantes à savoir, le renforcement de la résilience au changement climatique et l’amélioration de la sécurité alimentaire ; la réhabilitation et la préservation des moyens de subsistance en milieu rural ; l’amélioration de la disponibilité et de l’accès à l’alimentation humaine et animale et enfin, le renforcement des capacités sur la mise en œuvre du projet.

Mahalmoudou Touré Maïmouna ANP/ONEP