Visite de travail du ministre de la Défense Nationale à Arlit : M. Alkassoum Indattou échange avec les soldats du 23ème Bataillon Interarmes et du 233ème Escadron Blindé

Société

Le ministre de la Défense Nationale, M. Alkassoum Indattou a effectué une mission le 1er Septembre 2022 à Arlit en compagnie du Chef d’Etat major des Armées, le Général de Division Salifou Mody et de plusieurs responsables militaires. Après avoir été accueilli par le Gouverneur de la Région d’Agadez et les autorités administratives et militaires d’Arlit, le ministre est allé directement à la place d’armes du 23ème Bataillon Interarmes.

Cette mission du ministre de la Défense Nationale et de la hiérarchie militaire s’inscrit dans le cadre des contacts réguliers avec les Unités et formations de l’intérieur. Après les honneurs militaires, il y a tenu un rapport général au cours duquel M. Alkassoum Indattou a ainsi présenté ses sincères félicitations et encouragements aux soldats pour le travail qu’ils font avec dévouement. Le ministre a évoqué trois points essentiels en lien avec l’objectif de sa mission. Il s’agit d’abord de l’insécurité grandissante dans la région d’Agadez, ensuite de l’engagement du gouvernement à renforcer les moyens humains à travers les recrutements massifs et l’acquisition de matériels à travers l’achat des avions, engins blindés etc. M. Alkassoum Indattou a aussi évoqué la délocalisation des familles des militaires au camp de la Cominak, de la Compagnie de Madawella à Akokan et enfin de l’amélioration de leurs conditions de vie et de travail face aux multiples menaces sécuritaires actuelles aux frontières du Niger.

Le ministre de la Défense Nationale a rassuré que, plusieurs opérations sont en cours dans les régions du pays et les partenariats se multiplient pour constituer ‘’une digue contre le terrorisme’’. En somme, il leur a rappelé leur mission de Défense et de sécurisation de l’intégrité du territoire national, qu’ils doivent assurer avec les autres FDS sans aucune discrimination. Il leur a par ailleurs, transmis les salutations du Président de la République, Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, SE Mohamed Bazoum.

S’adressant à son tour aux soldats du 23ème BIA, le Chef d’Etat Major des Armées, le Général de Division Salifou Mody a exprimé toute l’attention et la volonté des autorités nigériennes à soutenir les Forces de Défense et de Sécurité comme en témoigne, cette visite du ministre de la Défense Nationale. Il a également saisi l’occasion pour attirer leur attention sur la vigilance et la rigueur dans le travail car ils font face à beaucoup d’activités ennemies. Pour les bons soldats travailleurs et disciplinés, la hiérarchie est disposée à les envoyer en stage pour renforcer leurs capacités et les encourager selon le Chef d’Etat major des Armées. «L’armée nigérienne est la meilleure de la sous-région Ouest Africaine, il nous faut préserver cet acquis», a-t-il poursuivi.

Les soldats pour leur part ont saisi l’occasion pour soulever certaines questions relatives à leurs conditions de vie et de travail. Il s’est agi de propositions et préoccupations dont certaines sont d’ores et déjà en examen selon le ministre dans l’optique d’améliorer le bien être du militaire et de sa famille.

La délégation a, par la suite, tenu une réunion à la préfecture d’Arlit sur les résultats de la commission chargée de la gestion de la rétrocession des maisons de la Cominak à l’Armée.

A Madawella (233ème Escadron Blindé), les même propos que ceux du 23ème BIA ont été tenus par le ministre de la Défense Nationale et le Chef d’Etat major des Armées. Au 23ème BIA tout comme au 233ème Escadron Blindé, les épouses des militaires ont réservé un accueil empreint de chaleur à la délégation ministérielle. Elles ont adressé leurs vifs remerciements au ministre de la Défense Nationale Alkassoum Indattou et au Chef d’Etat major des Armées, le Général de Division Salifou Mody pour l’intérêt qu’ils accordent à leur bien être et à celui de leur braves époux.

La délégation ministérielle a aussi visité un site à Ebarghass que l’Armée veut acquérir. La mission dans la cité de l’uranium s’est achevée par la tenue d’une réunion du conseil départemental de sécurité  et celle du comité de paix.

Ouma Djamila Moudanchirou,

Responsable communication MDN