Remise, hier, de matériels de tests COVID-19 au Ministère de la Santé Publique : 20.000 tests simples et rapides pour diagnostiquer la COVID-19

Société
Spread the love

Sharing is caring!

La Première Dame Hadjia Aïssata Issoufou a réceptionné, hier matin, un lot de matériels de  tests rapides de  COVID-19 offert par le Laboratoire sud-coréen SD Biosensor. Après avoir reçu les matériels des mains de la Consule Honoraire de la Corée du Sud au Niger, Mme Aïssatou Djibo, la présidente de la Fondation Guri Vie Meilleure a remis cet important lot de matériels au ministre de la Santé Publique par intérim  M. Ahmed Boto.

A cet effet, le ministre de la Santé a d’abord remercié la Fondation Guri Vie Meilleure et son partenaire à savoir le laboratoire SD Biosensor pour avoir mis à la disposition du Niger le lot des matériels comprenant 20.000 tests  rapides  de  COVID-19 dont 10.000 tests  antigènes et 10.000 tests anti corps. Il a apprécié cette action qui contribue à lutter contre la COVID-19, surtout dans les zones rurales ne disposant pas de laboratoires et du personnel nécessaire.  Il a salué l’engagement de la Première Dame Hadjia Aissata Issoufou à travers sa Fondation Guri Vie Meilleure consistant à améliorer la santé des populations. Le ministre de la Santé Publique par intérim a rassuré que ces matériels seront utilisés au profit des populations bénéficiaires.

Auparavant, le directeur Exécutif de la Fondation Guri Vie Meilleure, M. Ousmane Kadri Nouhou,  a rappelé que la Fondation Guri Vie Meilleure s’est investie aux côtés du Ministère de la Santé Publique, à travers diverses actions, afin de lutter efficacement contre la COVID-19. Il a, entre autres, indiqué avoir mené des actions  de sensibilisation sur le respect des mesures barrières, de plaidoyer auprès des partenaires  pour mobiliser des médicaments, des consommables médicaux, des désinfectants et des bavettes. En outre, il a dit avoir pris attache avec des partenaires en vue d’obtenir des tests plus simples et plus rapides qui seront utilisés pour diagnostiquer la COVID-19.  D’après lui, les 20.000 tests qu’ils viennent  de réceptionner fournissent des résultats  fiables en près de 15 à 30 minutes. « Plus  le diagnostic peut être  posé rapidement, mieux  des mesures  peuvent être prises  en un temps record  pour traiter  et isoler  les personnes  atteintes  de la maladie » a-t-il déclaré. M. Ousmane Kadri Nouhou a également souligné que cela permettra  d’étendre  le

dépistage, en particulier dans les zones  difficilement accessibles qui ne sont pas dotées de laboratoires ou d’un nombre suffisant d’agents pour effectuer des tests PCR. « Il s’agit d’un appui vital à leur capacité de dépistage particulièrement important dans les zones à fortes transmissions» a-t-il conclu.

Par Laouali Souleymane(onep)