Suivi de la situation des inondations dans la région de Zinder : 4732 Personnes sinistrées et d’importants dégâts enregistrés dans la commune de Damagaram Takaya

Société
Spread the love

Sharing is caring!

 

 

Le ministre de l’Action humanitaire et de la Gestion des catastrophes monsieur Laouan Magagi poursuit ses visites à l’intérieur du pays dans le cadre du suivi de la situation des inondations. Arrivé le 15 août 2020 dans la région de Zinder, le ministre Laouan Magagi effectue ce déplacement sur instruction du gouvernement pour constater de visu les dégâts causés par les fortes pluies enregistrées ces derniers temps sur l’ensemble du territoire et particulièrement dans la région de Zinder. Il est accompagné par le gouverneur de la région de Zinder M. Issa Moussa, du Vice-président du Conseil régional de Zinder, du préfet du département de Damagaram Takaya, du maire de la commune rurale de Damagaram Takaya, des cadres centraux, régionaux et départementaux en charge de la question.

Dans la région de Zinder, le ministre et sa délégation ont entamé les visites par la commune de Damagaram Takaya, une localité située à plus de 70 km au nord-est de la ville de Zinder. La délégation a notamment visité la digue de protection du chef-lieu de la commune. Selon les explications données par le maire de la commune, cette digue a été construite par la mairie en 2011. Elle est située du côté Est de la commune et mesure environ 1 km 5. Elle est régulièrement renforcée chaque année à l’approche de l’hivernage. Malheureusement cette année et cela consécutivement aux fortes précipitations enregistrées dans la zone au début du mois d’août de l’ordre de plus 134 mm, la digue n’a pas pu résister. Elle a cédé sur une distance de cinquante mètres (50m). Grâce aux efforts des bonnes volontés et des bras valides de la commune, la digue a pu être colmatée. Cependant, des champs de cultures ont été inondés auxquels s’ajoutent quelques maisons effondrées, dont celle du Secrétaire général de la préfecture.

Après la digue de protection, le ministre et sa délégation se sont transportés, au village de Daganou, une bourgade à 10 km à l’ouest de la commune de Damagaram Takaya. La particularité de ce village, est qu’il est administré par deux communes, donc deux chefs de village. Les quartiers, se trouvant du coté Est, sont sous la coupe de la commune de Damagaram Takaya. Ceux du côté Ouest sont administrés par la commune de Guidimouni. De mémoire des villageois en 40 ans d’existence, le village n’a pas enregistré, autant de hauteur de pluie. Des quartiers entiers se sont effondrés, du côté Est, comme ceux du côté Ouest du village.

Avant de quitter ce village, le ministre en charge de la gestion des catastrophes n’a a transmis le message de compassion des plus hautes autorités notamment, le Président de la République, et le Premier Ministre aux familles des personnes sinistrées. M. Laouan Magagi a indiqué que le Gouvernement et ses partenaires sont à pied d’œuvre pour apporter aide et assistance à tous les ménages sinistrés. Il a aussi prodigué des conseils aux habitants de ce village, de ne pas reconstruire sur le lit des cours d’eau car tôt ou tard, a-t-il précisé, quel qu’en, soit le nombre des années, les eaux ne changeront jamais leur passage. Il a appelé les habitants à continuer d’observer les gestes barrières contre la covid 19.

D’autres villages aux alentours sont restés inaccessibles pendant plus de trois jours après ces fortes pluies car plusieurs routes les reliant sont pratiquement dégradées. D’autres routes se sont transformées en marécages spontanés, les rendant impraticables par les véhicules. De façon globale, la situation des dégâts causés par les inondations dans le département, se présente comme suit : 4732 Personnes affectées, 951 ménages sinistrés, 777 maisons effondrées, 387 champs de culture inondés, 349 murs écroulés. On ne déplore aucune perte en vies humaines.

Tahirou AP/MAH/GC