2ème édition du festival Futbolnet des jeunes et enfants : Un programme de promotion des valeurs humaines par les sports

Société

Le Centre Olympafrica de Banifoundou à Niamey, sis au centre Issaka Daboré, a servi de cadre, le samedi dernier, pour la tenue de la deuxième édition du Festival Futbolnet des jeunes et enfants. Ce sont environ 500 jeunes et enfants, mais aussi des encadreurs sportifs qui ont participé à ce festival qui a duré une journée entière. Plusieurs activités sportives étaient au programme de cette journée.

D’après M. Daouda Adamou, Directeur Général du Stade Issaka Daboré de Niamey, l’un des initiateurs, cette journée a pour objectif d’accompagner et de promouvoir les pratiques sportives chez les enfants et les jeunes. Elle vise ainsi entre autres à initier cette couche à la pratique des sports dès le bas âge afin de contribuer à l’émergence des jeunes talents. Cette initiative se veut aussi une occasion pour permettre aux jeunes et aux enfants de profiter des biens faits du sport, à savoir, le renforcement de la santé et la promotion des valeurs humaines.

La méthodologie FutbolNet utilise le jeu, l’activité physique, le sport et les réflexions de groupe comme outils pour promouvoir les valeurs et développer les …chez les filles, les garçons, les jeunes et les adolescents participants. «Cette méthodologie est basée sur le jeu comme élément de socialisation et elle est flexible et adaptable au contexte. Les équipes éducatives facilitent la création d’espaces où les participants peuvent établir des liens pertinents, soit entre égaux, soit avec des références positives d’adultes. Les équipes pédagogiques peuvent adapter les sessions et les jeux dans la méthodologie FutbolNet en fonction des objectifs spécifiques», a expliqué M. Daouda Adamou.

Cette deuxième édition a regroupé des jeunes qui fréquentent le centre Olympafrica. Ainsi, pendant cette journée, ces jeunes sont encadrés dans les pratiques des activités sportives diverses. «Pour le festival l’aujourd’hui, nous avons créé dix (10) ateliers d’activités. Dans chaque atelier il y aura au moins un jeu qui est organisé. Derrière chacun de ces jeux, à notre niveau, nous faisons passer les messages concernant les promotions des valeurs humaines», a-t-il dit.

Ces valeurs sont entre autres, l’ambition, le travail d’équipe, le respect, la tolérance, etc. Ces valeurs véhiculées derrière chaque jeu sont expliquées aux enfants autrement. Il faut noter que cette activité a bénéficié du soutien du centre olympafrica de la fondation Barça.

Abdoussalam Kabirou Moha(Onep)