4ème congrès ordinaire du Syndicat des contrôleurs aériens du Niger (SYCAN) : Réflexions sur le thème «le contrôle aérien dans le contexte de la COVID-19»

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le Syndicat des contrôleurs aériens du Niger (SYCAN) a tenu son 4ème congrès ordinaire le 26 juin dernier à Niamey. Placé sous le thème «le contrôle aérien dans le contexte de la COVID-19», ledit congrès a réuni dans la salle de conférence de l’EAMAC plusieurs agents du secteur du transport. 

A l’ouverture des assises, le secrétaire général du ministère des Transports, M. Attaou Zakaouanou, qui a présidé la cérémonie, a d’abord adressé ses félicitations aux membres du SYCAN pour la tenue de ce congrès. Il a ensuite rappelé que la pandémie du COVID-19 a impacté toutes les compagnies aériennes du monde entier car la quasi-totalité des aéronefs étaient cloués au sol avec la fermeture des frontières et des espaces aériens entre les Etats. Les conséquences de cette pandémie, a-t-il ajouté, ont impacté les conditions de vie de l’ensemble des travailleurs du secteur des transports ainsi que celui des contrôleurs aériens. C’est pourquoi, il a tenu à souligner la pertinence du thème de ce 4ème congrès du SYCAN «la question de l’impact de la COVID-19» et a invité les participants à des fructueuses réflexions.

«Je n’ai aucun doute que des réflexions issues de ses assises, sortiront des propositions concrètes qui contribueront à permettre une relance efficiente et progressive des activités des compagnies aériennes. Aussi soyez rassurés que mon département ministériel ne ménagera aucun effort à vous accompagner pour la mise en œuvre de vos réflexions et recommandations», a déclaré le secrétaire général  du ministère des Transports.

Quant au représentant de la Confédération Nigérienne du Travail (CNT), il a tenu à souligner que le SYCAN est un syndicat fort au sein de cette centrale mais aussi un syndicat dont les membres sont résolument engagés dans l’action syndicale. M. Halidou Mounkaila, a ajouté que «le choix du thème des assises de votre 4ème congrès ordinaire à savoir ‘’le contrôle aérien dans le contexte de la crise sanitaire de la COVID-19’’ est d’actualité eu égard à cette pandémie de la COVID qui n’épargne aucun pays, aucune population. Cette pandémie qui a causé des milliers de morts, la fermeture de beaucoup d’entreprises causant de fait des milliers de perte d’emplois à travers le monde».

M. Mounkaila a rassuré le SYCAN que la CNT ne ménagera aucun effort pour l’accompagner dans la mise en œuvre des décisions qu’il aura à prendre.

Ibrahim Maïga(onep)