5ème édition des Jeux de la solidarité islamique à Konya (Turquie) : Notre compatriote, Mahamadou Maharana Amadou décroche la médaille d’or en taekwondo

Société

La 5ème édition des Jeux de la solidarité Islamique se poursuit à Konya en Turquie. Le Niger participe à ces compétitions qui se déroulent du 9 au 18 août. D’ores et déjà, la moisson est bonne pour notre pays qui, a déjà engrangé deux (2) médailles en Taekwondo, une en Or remportée par Mahamadou Maharana Amadou et une en Bronze décrochée par Nourridine Issaka.

Ainsi, l’hymne nationale du Niger a une fois de plus retenti à cette occasion grâce à la médaille en or remportée par le Champion du Monde de sa catégorie, le jeune Mahamadou Maharana Amadou. Le jeune espoir Nourridine Issaka qui a remporté le bronze était, il y’a quelques jours, médaillé de Bronze au Championnat du Monde Cadet et Junior de taekwondo, qui s’est tenu à Sofia en Bulgarie du 27

 juillet au 7 Août 2022. Le Niger espère d’autres médailles notamment, en lutte traditionnelle avec Issaka Issaka, en athlétisme, en pétanque.

Les Jeux de la solidarité islamique représentent le deuxième évènement sportif le plus populaire après les Jeux Olympiques en termes de nombre de participants. Prévue en 2021, cette 5ème édition a été reportée à cause de la COVID-19. Elle regroupe près de 6000 athlètes représentant environs 58 pays pour un total de 483 médailles prévues.

Plusieurs disciplines sportives sont aux programmes de ces joutes. Il s’agit du basketball, de la gymnastique aérobie, de la gymnastique artistique, de la gymnastique rythmique, de l’athlétisme, du football, du tennis de table, du tir sportif, du cyclisme, de la lutte, de l’escrime, de l’haltérophile, du judo, du karaté, de la natation, du taekwondo, du handball, du kick boxing, du put chi, du tir turc traditionnel, du volleyball, du tir à l’arc, etc.

Notre pays participe à ces compétitions dans plusieurs disciplines notamment le Taekwondo, la lutte traditionnelle, le judo, la pétanque, le tennis, l’athlétisme, etc.

Cette année le slogan officiel de ces jeux est : «Tous les pays du monde islamique ensemble avec le sport». Il s’agit à travers ce slogan d’encourager le renforcement de la paix et de la fraternité entre les pays à travers le sport. L’emblème de cette 5ème édition est sous forme d’une tulipe, l’un des symboles de la ville de Konya. La Tulipe se compose de deux lettres ″ Elif″ et ″ Kha″, qui sont les lettres du mot ″ Ihvan″ qui signifie en arabe ″Frère″. Une mascotte a été choisie pour les jeux de Konya. Elle représente la figure de l’aigle sur le drapeau de l’empire Seldjoukide, symbole de pouvoir et de force.

Les Jeux de la solidarité islamique sont un événement sportif multinational organisé par la Fédération sportive de la solidarité islamique. Ces jeux ont été créés le 6 mai 1985 à Riyad sous l’égide de l’Organisation de la coopération islamique (OCI). Les premières éditions se sont tenues à La Mecque en 2005 et à Palembang en 2013. La dernière édition s’est tenue à Bakou Azerbaïdjan du 12 au 22 mai 2017.

Il faut noter que le Cameroun a été sélectionné pour abriter la 6ème édition des jeux de solidarité islamique prévue en 2025.

Ali Maman(onep)

Source : Konya2022.com