Atelier de lancement de la Coalition Panafricaine pour la transformation (PACT), chapitre Emploi et Compétence des Jeunes (YES) : Pour la mise en œuvre des politiques innovantes liées à la transformation économique

Société

Le Secrétaire général adjoint du Ministère du Plan, M. Sama Mamane a présidé, hier matin à Niamey, l’ouverture de l’atelier de lancement de la Coalition Panafricaine pour la transformation (PACT)- chapitre sur l’emploi et compétence des jeunes (Yes). L’objectif de cet atelier est de collecter des données et des informations sur l’emploi, l’éducation et les compétences des jeunes afin d’offrir une main d’œuvre de qualité dans le monde de travail mais également influencer les décideurs dans la prise de décisions. Cette cérémonie s’est déroulée en présence du représentant de l’ACET, des responsables des institutions en charge de l’éducation au Niger et de plusieurs invités.

A l’ouverture des travaux, le Secrétaire général adjoint du Ministère du Plan a souligné que, cet atelier s’inscrit dans le cadre de l’étude sur la Coalition Panafricaine pour la Transformation, chapitre sur l’emploi et Compétence des Jeunes (YES). «Cette étude est un mécanisme permettant aux gouvernements et aux décideurs locaux d’obtenir des informations et le soutien des parties prenantes clés tels que, le secteur privé et la société civile, pour concevoir et mettre en œuvre des politiques innovantes liées à la transformation économique», a-t-il expliqué.

M. Sama Mamane devait aussi ajouter que, le chapitre sur l’emploi et les compétences des jeunes (YES) sera lancé dans 7 pays à savoir la Côte d’Ivoire, le Ghana, l’Éthiopie, le Niger, le Rwanda, le Sénégal et l’Ouganda. «Ce chapitre sera ancré par le Centre Africain de Transformation Économique (ACET) basé au Ghana en collaboration avec le Cabinet d’Études et de Recherche en Industrie, Sciences de l’Environnement, Eau, Énergie et Social Consult, Services et Formation (CERISES-CSF) au Niger» a-t-il dit.

Le Secrétaire général adjoint du Ministère du Plan a enfin remercié l’ACET pour les multiples appuis qu’il ne cesse d’apporter au Niger. «À l’issue de vos travaux, je suis persuadé que des résultats et des propositions pertinentes y sortiront pour améliorer le système éducatif et l’accès à l’emploi au Niger», a-t-il lancé.

Pour sa part, le directeur général du Cabinet CERISSES-CSF, M. Oudou Halidou a indiqué que, le chapitre intitulé ‘’Emploi et compétences des Jeunes’’ (Yes) de PACT vise à renforcer le système éducatif et l’apprentissage pour fournir une main-d’œuvre prête pour la quatrième révolution industrielle (4IR) et les barrières à l’emploi des femmes dans le futur monde de travail au Niger. «Au-delà de cet atelier, il est prévu des réunions mensuelles avec des parties prenantes du secteur pour aboutir à une feuille de route et un plan d’actions», a-t-il indiqué.

Yacine Hassane(onep)