Célébration de la fête de Tabaski édition 2022 : Le Chef de L’Etat a participé à la prière collective à la Grande mosquée de Niamey

Société

Le Niger, à l’instar des autres pays musulmans du monde, a célébré le samedi 9 juillet 2022, la fête de l’Aïd El-Kebir ou Tabaski ou encore fête du mouton. Cette fête est célébrée le 10 du mois hégirien de Dhou al-Hijja, en mémoire au sacrifice fait par le Prophète Abraham (AS). A cette occasion, le Président de la République, Chef de l’Etat S.E Mohamed Bazoum a pris part à la prière collective, à la mosquée des Grandes Prières de Niamey. Comme d’habitude, cette année aussi, Des milliers de fidèles musulmans, se sont retrouvés sur ce lieu de culte pour accomplir, dans la communion des cœurs et des esprits, les deux Raka’at recommandées. C’était un moment de prières, de ferveur, de pardon, de retrouvailles et d’invocations, pour que Dieu descende sa miséricorde et sa grâce sur le Niger mais aussi sur les autres contrées musulmanes.

On notait parmi les milliers de fidèles, la présence de nombreuses personnalités civiles et militaires notamment le président de l’Assemblée Nationale, M. Seyni Oumarou, le Premier ministre, Chef du Gouvernement, M. Ouhoumoudou Mahamadou, l’ancien Président de la République, M. Issoufou Mahamadou, ainsi que les présidents des Institutions de la République, les membres du gouvernement, les députés, les membres du corps diplomatique des pays musulmans accrédités au Niger, ainsi que plusieurs autres personnalités. Les fidèles ont aussi prié pour la paix, la sécurité dans notre pays mais aussi pour une bonne campagne agricole 2022. Ainsi après avoir dirigé la prière (les deux Raka’at) et prononcé sa khoutba (sermon), l’Imam de la Grande mosquée de Niamey et président de l’Association Islamique du Niger, Cheikh Djibril Karanta a procédé à l’immolation de son mouton sur place, donnant ainsi le coup d’envoi du sacrifice de l’Aïd El-Kebir. Par la suite de nombreuses personnalités, à savoir des parlementaires, des membres du gouvernement, des présidents des Institutions de la République, des membres du Cabinet présidentiel, des responsables des organisations internationales, ainsi que des responsables des Forces de défense et de sécurité, se sont rendus au Palais présidentiel pour souhaiter au Président Mohamed Bazoum un ‘‘Aïd moubarak’’ où Bonne fête, en français.

La fête de la tabaski qui s’étend pratiquement sur deux journées au Niger, rappelle-t-on, est l’un des événements les plus importants du calendrier musulman.

Dans une interview qu’il a accordée à la presse, le Premier ministre Ouhoumoudou Mahamadou, a imploré le Bon Dieu Allah pour qu’il « accorde la victoire à nos Forces de Défense et de Sécurité sur le front’’, et ‘‘un hivernage fécond’’ aux populations. «Nous devons continuer à prier pour que la paix et la sécurité reviennent sur l’ensemble du territoire national. Nous souhaitons aussi la santé et la prospérité pour notre nation,

l’ensemble du peuple Nigérien», a souhaité le Chef du gouvernement.

Sur l’ensemble du territoire national la fête a donné lieu au même rituel notamment le sacrifice du mouton dans les familles et l’organisation des réjouissances populaires.

Mahamadou Diallo(onep)