Cérémonie de remise des insignes à l’Ambassade de France au Niger : M. Ado Elhadji Abou élevé au rang de commandeur de la légion d’honneur

Société

L’ambassadeur de France au Niger, M Alexandre Garcia a remis, le 12 septembre 2022, les insignes de Commandeur de la Légion d’honneur à M. Ado Elhadji Abou ancien ambassadeur du Niger et Secrétaire général du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération. La cérémonie de remise de ces insignes s’est déroulée à la Résidence de France à Niamey en présence du ministre d’Etat, ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération, M. Hassoumi Massoudou, du ministre de l’Equipement M. Moctar Gado Sabo, du ministre délégué chargé de l’Intégration Africaine, M. Youssouf Mohamed Elmouctar, des parlementaires, des chefs de missions diplomatiques et internationales et de plusieurs invités.

Lors de cette cérémonie, l’ambassadeur de France au Niger s’est félicité de la présence, à la Résidence de France, de tous ces invités pour rendre hommage au remarquable engagement au service de la diplomatie du Niger et de la précieuse contribution que, M. Ado Elhadji Abou a apporté à la qualité de la relation entre la France et le Niger.

SE. Alexandre Garcia a rappelé que l’ordre de la Légion d’honneur a été institué le 19 mai 1802 par Napoléon Bonaparte récompensant les mérites des personnalités ayant contribué au rayonnement de la France ainsi que des valeurs défendus et promus à travers le monde. «Cette cérémonie est l’occasion de réaffirmer la force du lien franco-nigérien, auquel vous avez tant contribué. C’est pour cela que, la République française a souhaité récompenser les mérites pour l’attachement indéniable aux valeurs  française et vous confère toute légitimité pour recevoir cette haute distinction honorifique, en vous élevant au rang de Commandeur dans l’ordre de la Légion d’honneur» a t’il dit.

Titulaire d’une maîtrise d’économie générale de l’Université de Lomé et diplômé de l’Institut des relations internationales du Cameroun, M. Ado Elhadji Abou a fait ses premiers pas dans l’univers feutré de la diplomatie en administration centrale, au sein de la Direction Europe, Division Europe méridionale et Péninsule ibérique. Son premier poste à l’étranger est la Côte d’Ivoire où, il a servi de 1992 à 1997, en qualité de premier Secrétaire à l’Ambassade du Niger à Abidjan. Plusieurs postes de responsabilité, notamment celui de Chef de la Division des Nations Unies et Conférences internationales de 1998 à 2001. Il a participé aux 54ème, 55ème et 56ème sessions de l’Assemblée générale de l’ONU, promu Directeur du Moyen Orient et des Pays Arabes, il a aussi participé aux sommets de l’Organisation de la Coopération Islamique.

Il fut nommé en 2005 Conseiller diplomatique auprès du président Mamadou Tandja. Il a ensuite occupé de 2009 à 2011, le poste de Secrétaire général adjoint au sein du cabinet de la Présidence de la République, ministre-Conseiller à l’Ambassade du Niger à Bruxelles puis à Abuja, avant d’être nommé en 2013 ambassadeur auprès de la Confédération Suisse, du Liechtenstein et de l’Autriche. Représentant permanent du Niger auprès de l’Office des Nations Unies et des Organisations internationales à Genève et à Vienne.

M. Ado Elhadji Abou fut ensuite ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République du Niger auprès de la République Française, du Royaume-Uni, de l’Espagne et du Portugal, Représentant auprès de l’Organisation internationale de la francophonie de 2015 à 2021. Il fut nommé en février 2022 Secrétaire général du Ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération.

Peu après avoir reçu ses insignes, M. Ado Elhadji Abou s’est dit fier, reconnaissant et honoré de partager cette joie avec l’ensemble des invités et tous ceux qui l’ont accompagné et soutenu dans l’accomplissement de sa mission en France. Il a aussi adressé sa profonde gratitude aux plus hautes autorités françaises pour cette marque de considération et cette appréciation. «J’ai pu accomplir la part des missions qu’il m’a été possible de réaliser, sachant que l’ambition de tout chef de mission diplomatique, est de faire ce qu’il peut le plus et le mieux, pour contribuer à raffermir et à développer les relations d’amitié et à élargir les champs d’action de la coopération, dans l’intérêt des deux pays», a ajouté M. Ado Elhadji

A la fin de cette cérémonie un témoignage de satisfaction a été décerné à M. Ado Elhadji Abou en guise de remerciement pour toutes ces années de loyaux services rendus.

Assad Hamadou(onep)