Conférence Internationale sur le Leadership des Jeunes, à Séoul, en Corée du Sud : SE. Brigi Rafini souligne les 7 ingrédients qui permettent une excellente éducation

Société

Une conférence internationale sur le leadership des jeunes a regroupé, du 11 au 15 août 2022, environ 350 participants dont des hautes personnalités diplomatiques et des jeunes leaders venus de 157 pays du monde, à Séoul, capitale de la Corée du Sud. On y note la présence du Secrétaire Exécutif de la communauté des Etats Sahélo-sahariens (CENSAD), notre compatriote Brigi Rafini. Et, en marge de la Conférence, la CEN-SAD et la FPU ont procédé à la signature d’un mémorandum d’entente.

Dans l’allocution qu’il a prononcée, le vendredi 12 août dernier, à l’ouverture de la conference, SE. Brigi Rafini a souligné toute l’importance de l’objet de cette conférence qui est la promotion du leadership des jeunes. En effet, a-t-il indiqué, ‘’la CEN-SAD a pris à cœur cette réalité évidente et veut accorder dans son programme une place de choix à l’émergence des valeurs morales et éthiques au sein de la jeunesse pour un monde plus juste, aimant et prospère’’.

Aussi, le Secrétaire Exécutif de la CENSAD a-t-il rappelé ce que des personnes averties par rapport à l’avenir de la jeunesse ont appelé « des ingrédients pour assaisonner la vie morale, civique, éthique et spirituelle des jeunes.

Ceci l’a amené à souligner les 7 ingrédients qui permettent une excellente éducation qui sont les suivants:

“1. Il faut commencer tôt. Un adage africain dit: je cite: « Il faut vite attraper les boucs noirs avant qu’il ne fasse nuit ».

– L’éducation est au cœur de tout développement. Il faut investir dans l’être humain très tôt.

2. Former les enseignants formateurs.

3. Il faut rendre l’éducation inclusive

4 Investir dans l’éducation des filles a des répercussions qui profitent à leur famille, leur communauté et leur pays

5. Produire des données de qualité

– Les données de l’éducation sont essentielles pour savoir quels enfants ne sont pas scolarisés ou n’apprennent pas.

6. Se concentrer sur l’apprentissage

– Malgré le fait que plus d’enfants que par le passé sont désormais scolarisés, trop d’entre eux ne parviennent toujours pas à apprendre les compétences de base : c’est un véritable gâchis de

ressources investies dans l’éducation et de potentiel humain.

7. Renforcer le système éducatif

– L’éducation du caractère qu’offre la FPU et ses partenaires contribuera à renforcer le système éducatif formelle ».

Assane Soumana(onep)