Construction de la passerelle de Talladjé sur la voie Express : Des travaux qui tardent à finir !

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Lancé il y’a environ un an, les travaux de construction de la passerelle de Talladjé sur la route express tardent à finir. En effet, dans le cadre d’un avenant entre l’entreprise chargée de la réalisation de la voie express de Niamey, quelques passerelles (au moins 3) ont été prévues entre le rond-point escadrille et le rond-point Mairie 4ème arrondissement. Plus d’un an après la signature de cet avenant, la première passerelle a du mal à être terminée. Ainsi, les populations environnantes, notamment les scolaires, les personnes âgées et les femmes, qui sont plus exposés, continuent de traverser la voie express avec tous les risques.

Selon certains riverains, plusieurs accidents sont enregistrés sur cette voie express. Pourtant la construction de ces passerelles est une des promesses faites à la population des quartiers de Talladjé et de Pays-Bas. En effet, le projet de construction de la voie express n’avait pas prévu la construction des passerelles suffisantes. C’est en ce sens que les riverains de cette route, notamment les habitants des quartiers Talladjé et Pays-Bas, se sont mobilisés à travers les jeunes, soutenus par les chefs des quartiers, pour réclamer la construction de ces passerelles. La question a atteint un niveau supérieur de décision, d’où la signature d’un avenant entre le gouvernement et l’entreprise chargée de la construction de la voie express pour la réalisation de ces passerelles.

Depuis lors, les travaux de la seule passerelle trainent. Au début des travaux de cette passerelle, une délégation du ministre de l’équipement de l’époque a effectué une visite sur le lieu en mai 2020. Lors de cette visite, les responsables de l’entreprise avaient promis de terminer les travaux à temps afin de faciliter la traversée de la voie express aux riverains. A cette occasion, le ministre avait indiqué qu’après cette passerelle, d’autres passerelles sont prévues le long de cette voie express.

Certains riverains témoignent que la passerelle était terminée et les gens avaient commencé à l’emprunter quand elle a été fermée pour l’extension des passages motocyclistes. «Les travaux de cette extension sont terminés. Nous avons même commencé à traverser quand la partie supérieure de la passerelle à menacé de s’effrondrer. Depuis tous ce temps nous constatons des techniciens qui viennent faire des travaux mais jusqu’à présent elle est fermée. On ne sait pas à quand la fin des travaux. Sinon on souffre, il y’a toujours des accidents lors des traversées», a déploré un jeune taxi-moto.

Nous avons souhaité avoir l’avis des techniciens pour comprendre la nature du problème et le délai, mais personne ne répond. En attendant les riverains continuent à traverser la voie express à pied, à leur risque et péril.

 Ali Maman   (onep)