Dosso/Cérémonie de remise de don au CES Bayéro de Birni N’Gaouré: Les anciens élèves du CEG de Boboye honorent la mémoire de Kader Sounna Sido et apportent un important appui à l’établissement

Société
Spread the love

Sharing is caring!

L’amicale des anciens élèves des promotions (1975-1980) du CEG de Boboye, aujourd’hui CES Bayéro, a fait un don de lots de bureaux, de tables et autres matériels scolaires au profit dudit établissement. La cérémonie de remise du don s’est déroulée, le samedi 21 mai 2022 à Birni N’Gaouré, dans l’enceinte du CEG. C’était sous la présidence du Préfet de Boboye, M. Idi Baoutchi, et en présence des responsables administratifs et coutumiers de la localité, d’un ancien professeur de la création du collège M. Moussa Maï Daboua ainsi que d’une forte délégation des membres de l’amicale dénommée ‘’Promo KSS’’ ou ‘’Promotion Kader Souna Sido’’, du nom du premier directeur dudit collège.

Avant la remise propre­ment dite du don, le Préfet du département de Boboye, M. Idi Baoutchi, s’est réjoui de cette initiative des anciens élèves du col­lège visant à revenir sur leurs anciennes traces pour renouer avec l’établissement où ils ont été formés. Parlant du don en matériels, il a indi­qué qu’il vient à point nommé, assurant qu’il ap­portera un grand plus dans les efforts consentis par les autorités en vue d’améliorer les conditions d’étude dans nos écoles. M. Idi Baoutchi a saisi cette occasion pour réi­térer ses sincères remercie­ments à d’autres bonnes volontés qui apportent leur soutien au secteur de l’édu­cation dans certaines locali­tés du département.

Auparavant, le président du groupe ‘’Promo KSS’’, M. As­sane Soumana, a adressé, au nom de tous ces promo­tionnaires, ses sincères re­merciements aux autorités administratives et coutu­mières de la localité qui ont honoré cette cérémonie de leur présence, ainsi qu’à l’ensemble de ses cama­rades membres de l’amicale pour leur engagement et leur dévouement en faveur de leur ancien établissement. Il a ensuite rendu un vibrant hommage posthume à Feu Kader Sounna Sido qui aura été pour eux, ancien élève du collège, un père spirituel qui a su leur inculquer une somme de valeurs dont l’ab­négation au travail, la disci­pline, l’esprit de saine com­pétition, etc.

«Pour Feu Kader Sounna Sido, le CEG de Boboye constituait une famille à part entière et, en bon père de fa­mille, il avait fait de notre réussite à tous un véritable pari, allant jusqu’à décrocher l’objectif de 100% aux exa­mens du BEPC», a tenu à rappeler M. Assane Sou­mana. S’adressant aux élèves dudit établissement, il les a invités à s’inspirer de l’exemple de la promotion KSS en redoublant d’ardeur au travail et en faisant preuve d’une discipline sans faille. «La réussite est bien possible pour tous, mais sa clé se trouve dans la persé­vérance au travail, l’esprit de compétition et la discipline», a-t-il conseillé.

Pour leur part, l’inspecteur de l’enseignement du se­cond degré et le président du COGES ont tour à tour salué cet acte de reconnaissance et de solidarité dont ces an­ciens élèves de la promotion KSS ont fait preuve avant de les inviter à accompagner ce geste par des actions de sensibilisation à l’endroit des générations présentes d’élèves afin qu’ils redou­blent d’efforts pour perpétuer la renommée d’antan dont jouissait le CEG de Boboye pour ses bons résultats sco­laires.

Assad Hamadou (Stagiaire)