Installation des comités au ministère de la Communication, chargé des Relations avec les Institutions : L’adoption de la convention collective des médias et l’opérationnalisation de l’AND, en ligne de mire

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le ministre de la Communication, chargé des Relations avec les Institutions, M. Zada Mahamadou a procédé hier, dans l’après-midi, à la Maison de la Presse, à l’installation officielle de quatre (4) comités. Il s’agit en l’occurrence du comité ad hoc chargé de mener des réflexions par rapport à la convention collective et trois autres comités relatifs à l’Agence Nationale de Diffusion (AND) et qui portent respectivement sur le transfert du personnel de l’ORTN à l’AND ; à l’élaboration des textes devant encadrer l’agence nationale de diffusion et le comité chargé de la question de la viabilité des structures sous tutelle. La cérémonie d’installation de ces différents comités s’est déroulée en présence des cadres centraux du ministère de la Communication et des responsables des médias publics et privés.

En installant le comité chargé de réfléchir sur la convention collective, le ministre de la Communication, chargé des Relations avec les Institutions a rappelé que le processus a été relancé de manière officielle à l’issue d’une rencontre entre les responsables de la Maison de la Presse et le Premier ministre, Chef du gouvernement. Cette réunion a abouti à la conclusion suivante : il n’y a pas d’obstacle à ce que les négociations reprennent afin que la convention collective soit appliquée au Niger. Dans la même lancée, un arrêté datant du 4 Août 2021 a été signé par le ministre de la Communication, chargé des Relations avec les Institutions. Il porte essentiellement sur un certain nombre de points majeurs. Il s’agit de se focaliser sur les réflexions autour du toilettage de la version 2012 de la convention collective ; la vulgarisation du document en question ; la grille salariale et la signature du document.

En outre, le même arrêté précise que les frais de fonctionnement du comité seront à la charge par l’Office de Radiodiffusion et Télévision du Niger (ORTN) et de l’Office National d’Edition et de Presse (ONEP). Après la signature du document de la convention collective, un moratoire d’un an est prévu pour permettre aux employeurs et employés, ainsi qu’à leurs organes de s’adapter progressivement au processus de mise en œuvre des dispositions du document, tout en poursuivant les discussions avec les autorités compétentes sectorielles sur les préoccupations majeures soulevées par les promoteurs.

Concernant les trois autres comités, il a été relevé que chaque comité dispose d’un mois pour remettre son rapport de travail. Les présidents des comités ont suggéré que les autres membres des comités soient désignés afin que le travail puisse se réaliser dans le délai imparti. Pour sa part, le ministre de la Communication, chargé des Relations avec les Institutions, M. Zada Mahamadou a exhorté les membres de chaque comité à donner le meilleur d’eux-mêmes pour que les résultats soient à la hauteur des attentes.

 Hassane Daouda(onep)