Levée de corps du feu Issoufou Assoumane, conseiller spécial à la Présidence de la République et président du parti l’UDSN Talaka le Bâtisseur : Le Chef de l’Etat rend un dernier hommage à l’illustre disparu

Société

Le Président de la République, Chef de l’Etat, SE. Mohamed Bazoum et plusieurs autres personnalités civiles et militaires ont assisté, hier matin, à la Présidence de la République, à la cérémonie de levée de corps du feu Issoufou Assoumane, décédé, le 14 Novembre 2022 à Niamey des suites d’une maladie. De son vivant, M. Issoufou Assoumane était conseiller spécial à la Présidence de la République et Président du parti l’UDSN Talaka le Bâtisseur.

L’oraison funèbre de l’illustre disparu a été prononcée par l’ancien Premier ministre de la transition de 2010 M. Mahamadou Danda. Aussi une prière, pour le repos de l’âme du défunt a également été dite par le président de l’Association Islamique du Niger. Quelques instants après, le Président de la République et toutes les personnalités présentes à cette cérémonie ont présenté leurs condoléances à la famille du défunt.

Feu Issoufou Assoumane est né le 21 mai 1936, marié et père de 11 enfants. Il a, à son actif, un important parcours professionnel, politique et administratif bien rempli. Cet ingénieur électricien de formation a servi dans plusieurs sociétés à l’extérieur où il a débuté sa carrière professionnelle et au Niger à la Nigélec. Membre de premier plan du parti UDFP Sawaba, il est le fondateur du parti UDSN Talaka le Bâtisseur qu’il a dirigé depuis sa création. Il fut également, ministre de la République trois fois de 1995 à 2021 et Conseiller spécial à la Présidence de la République de 2021 à la date de sa mort. Dans l’oraison funèbre, M. Mahamadou Danda a rappelé les qualités de l’homme, reconnus de tous ces proches et collaborateurs. Feu Issoufou Assoumane était «un révolutionnaire, progressiste, un nationaliste et un panafricaniste, mais aussi un homme public simple, proche de la population», a souligné M. Danda.

 Ali Maman(onep)