L’ONG HP+ offre du matériel médical au Centre Mère et Enfant de Zinder

Société

L’ONG HP+, financée par l’USAID a offert un lot de matériel médical au Centre Mère et Enfant de Zinder composé de tables gynécologiques, de poubelles et de charriots. La cérémonie de remise de cet appui s’est déroulée le jeudi 25 novembre dernier, sous la présidence Mme Hadi Fassouma, Directrice régionale adjointe de la Santé publique en présence du Directeur Pays de HP+, M. Abdoulaye Ousseini, des cadres de la Santé et du personnel de l’ONG HP+.

L’ONG HP+a comme tâche essentielle d’accorder un appui conséquent au Secteur de la Santé pour son épanouissement. «D’autres appuis de grande importance sont envisagés dans les jours à venir par HP+ dans le cadre de l’amélioration de la santé de la mère et de l’enfant», a annoncé M. Abdoulaye Ousseini, Directeur pays l’ONG HP+.

Peu après avoir réceptionné le matériel, le Directeur du Centre Mère et enfant a tenu à saluer ce geste hautement significatif de cette ONG. Dr Alloké Edmond Adamou s’est

réjoui de cette belle initiative de l’ONG HP+ qui

témoigne de sa détermination à appuyer le secteur de la santé en général pour sa croissance et l’amélioration de la santé de la mère et de l’enfant en particulier. Le Directeur du Centre Mère-Enfant de Zinder a rassuré le généreux donateur que le matériel qui vient d’être réceptionné sera utilisé à bon escient. Il a enfin exprimé, au nom du Personnel du Centre, sa profonde reconnaissance et ses sincères remerciements à l’ONG HP+ pour ce geste qui constitue en réalité un précieux appui pour la recherche du bien être de la mère et de l’enfant.

Cette année, rappelle-t-on, l’Agence des Etats-Unis pour le développement international (USAID) a attribué à Palladium à travers son initiative de politique de santé HEALTH POLICY PLUS (HP+) un projet d’un montant de 1,5 Million de dollars pour renforcer l’utilisation des services de planification dans les régions de Maradi et Zinder. HP+ a pour mandat global de renforcer et de faire progresser les priorités de politique de santé en matière de VIH, de planification familiale, de santé reproductive, de santé maternelle, néonatale et infantile. Elle vise aussi à contribuer à l’amélioration de l’environnement propice pour des services de santé équitables et durables grâce à l’élaboration et la mise en œuvre de politiques, en mettant l’accent sur les programmes de santé fondés sur les droits et en renforçant la capacité des partenaires nationaux.

Le Niger s’est fixé des objectifs ambitieux pour améliorer, de manière significative, son taux de prévalence contraceptive moderne en développant un plan national budgétisé de planification familiale. Ce plan d’action avait pour objectif d’atteindre 50% de prévalence contraceptive en 2020. Cet objectif n’a pas été atteint dans les régions de Maradi et Zinder. C’est pour cette raison que l’USAID a demandé à HP+ d’intensifier les efforts afin d’accélérer l’utilisation des services de planification familiale dans ces deux régions. HP+ a également contribué, entre autres, à l’élaboration et à l’adoption de la loi sur la santé de la reproduction, au développement des plans d’Action nationaux budgétisés de planification familiale, à la politique nationale de délégation des tâches, à la mobilisation des ressources en faveur de la planification familiale et au renforcement des capacités des organisations de la société civile y compris les leaders communautaires.

Sido Yacouba ANP-ONEP/Zinder