Maradi/Hydraulique et Assainissement : Validation de l’étude stratégique pour la mise en place et le financement durable des organes de GIRE

Société

Le Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement  a organisé les 25 et 26 août 2022 à Maradi, un atelier de validation de l’Etude Stratégique pour la mise en place et le financement durable des organes de Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE). Il s’agit au cours de ces deux jours de discuter de la pertinence et de la  faisabilité des propositions en fonction des réalités du Niger et de dresser une feuille de route pour la mise en œuvre de celles  retenues. C’est le Secrétaire général du Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement, M. Moussa Maman qui a présidé l’ouverture de cet atelier en présence de plusieurs responsables de la région de Maradi.

D’après le Secrétaire général du Ministère de l’hydraulique et de l’Assainissement, le rapport de l’étude soumis à l’appréciation des participants est issu d’une consultation entre les acteurs du niveau central et ceux des quatre régions, Tillabéri, Dosso, Maradi et Zinder. «Il présente une analyse critique des activités menées en se référant au cadre législatif et règlementaire du Niger et à des expériences d’autres nations se trouvant dans des contextes similaires», a souligné M. Moussa Maman. Aussi, ce rapport porte-t-il des propositions de réajustement du cadre institutionnel et organisationnel, mais aussi des mécanismes de financement de l’approche GIRE.

Pour le Secrétaire général du gouvernorat de Maradi, M. Ousmane Kouré Jackou, la tenue de cette session de validation de l’Etude stratégique traduit la volonté politique des autorités de la 7ème République et leurs efforts inlassables dans la recherche des solutions durables aux différentes préoccupations de la Gestion Intégrée de Ressource en Eau pour le Niger en général et la région de Maradi en particulier. «Cette rencontre constitue une étape importante dans le processus de financement durable des organes GIRE en général et les Agences de l’Eau des sous bassins en particulier, telle qu’édictée par le cadre législatif et réglementaire au Niger pour la gestion intégrée des ressources en eau», a-t-il ajouté.

M. Ousmane Kouré Jackou a en outre relevé que par ce texte, le gouvernement de notre pays confirme le choix de la GIRE comme approche de gestion durable de ses ressources en eau et cela conformément à la déclaration de Politique Générale du Gouvernement présentée par M. Ouhoumoudou Mahamadou, Premier ministre, Chef de Gouvernement. Il a en effet, estimé qu’au regard de l’importance des enjeux liés à l’ordre du jour et des spécialistes du domaine réunis à ce sujet, des propositions probantes sortiront de ces plénières.

Tiémogo Amadou  ANP-ONEP Maradi