Marchés publics : L’Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) sensibilise les nouveaux élus des collectivités territoriales de la région de Tillabéri

Société

L’Agence de Régulation des Marchés Publics (ARMP) organise depuis le vendredi 24 décembre 2021 à Tillabéri, une formation de sensibilisation à l’endroit des nouveaux élus des collectivités territoriales de la région de Tillabéri  sur leur rôle et responsabilité dans le cadre de la passation des marchés publics.

Dans son discours d’ouverture, le Secrétaire général de la Région, M. Kimba Moumouni Seyni a, au nom du Gouverneur, remercié l’ARMP pour l’organisation de cette formation tout en expliquant qu’au Niger, les fonds publics constituent un volet important du financement des actions de développement économique et social dont la mise en œuvre se fait à travers la commande publique.

«Il incombe, dès lors, aux autorités des collectivités territoriales sur la base des dispositions pertinentes du code général des collectivités territoriales de passer les marchés publics conformément à la réglementation nationale et de veiller à leur bonne exécution», a-t-il indiqué. Ce qui, a poursuivi le Secrétaire général de la région de Tillabéri, recommande fortement aux élus la connaissance de la réglementation des marchés publics. «Il importe de noter que les procédures par lesquelles les marchés publics sont conclus, approuvés et exécutés sont strictement encadrées par la loi», a-t-il rappelé.

«L’importance des marchés publics pour l’économie de notre pays n’est plus à démontrer car, l’ensemble des dépenses d’investissement sont réalisées à travers la commande publique», a-t-il soutenu. Il a ensuite souligné la nécessité pour les acteurs qui interviennent dans la chaine de «maitriser suffisamment les procédures de passation des marchés publics pour participer efficacement au bien-être des populations nigériennes».

M. Kimba Moumouni Seydou d’expliquer qu’à travers cette formation, l’ARMP compte apporter sa contribution au développement des capacités des élus locaux. «L’importance et le rôle que jouent les marchés publics dans le cadre global de la gestion des finances publiques justifient aisément le caractère prioritaire de cette formation notamment pour les collectivités territoriales», a-t-il estimé.

Durant six (6) jours, les participants à cet atelier échangeront sur le cadre de réglementation des marchés publics en portant notamment une attention particulière sur la préparation des marchés publics, l’attribution, l’exécution et les sanctions.

Mahalmoudou Touré Maïmouna ANP/ONEP-Tillabéri