Mission d’information du ministère de la Communication sur la convention collective professionnelle de la presse à Diffa : «Nous avons remarqué un réel engouement de la part des acteurs», déclare Mme Ramatou Thiombiano, cheffe de la mission

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Une mission du comité chargé du parachèvement de la signature de la convention collective professionnelle de la  presse a séjourné la semaine passée à Diffa. A cette occasion, la mission a rencontré les représentants des médias publics et privés installés à Diffa. En marge de cette rencontre, notre correspondant régional s’est entretenu avec la cheffe de mission, Mme Ramatou Thiombiano, directrice générale de Radio-Télévision Niger 24.

Quel est l’objectif de votre mission dans la région de Diffa ?

L’objectif de la mission est de présenter le contenu du projet de la Convention collective de la presse aux agents des médias du secteur public comme du privé. Au cours de cette présentation, la mission aura à répondre aux questions des participants et recueillir des avis et observations pour l’amélioration du document.

Quelle est la mission assignée au Comité?

Le Comité a été crée par l’Arrêté n° 0023/MCRI/SG du 13 Aout 2021. Il a pour mission de parachever le processus d’adoption de la convention collective de la presse et de faire un suivi de sa mise en œuvre. A ce titre, il est chargé de toiletter la version 2012 du document de la convention ; de vulgariser la version actualisée du document ; de proposer une grille salariale basée sur le SMIG ; de conduire dans un délai raisonnable à la signature du document de la convention.

Quel est votre message à l’issue de l’étape de Diffa?

Je voudrais faire une mention spéciale aux agents des medias de Diffa pour leur promptitude, leur disponibilité, leur patience lors de cette rencontre et surtout leur intérêt pour la Convention. Cette rencontre a été un cadre privilégié d’échanges dans la convivialité. Nous avons remarqué un réel engouement de la part de ces acteurs qui sont engagés pour l’adoption de la convention collective de la presse.

Propos recueillis par Mato Adamou ONEP Diffa