Mission du Président de la République dans la région d’Agadez de la Cure Salée : Le Chef de l’Etat assiste à plusieurs manifestations culturelles à Ingall

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le Président de la République SE. Mohamed Bazoum a assisté le samedi 18 septembre dernier à Ingall à plusieurs manifestations culturelles tenues au 2ème jour de la 56ème édition de la fête annuelle de la Cure Salée. Une occasion pour le Chef de l’Etat de contempler et d’admirer la beauté et la richesse de la culture nigérienne. Au cours de ces manifestations qui ont pour but de promouvoir la culture nigérienne, les organisateurs procèdent également à l’évaluation des compétences et des talents des festivaliers en lice.

Dans la matinée du samedi 18 septembre, le Président de la République a assisté à différents concours organisés pour la circonstance au niveau du site Hadiza Awi-Alher. Il s’agit notamment de la course des (petits et grands) chameaux, de la danse Guerouelle des peuls Wadabé, le concours du chameau le mieux harnaché et celui du chameau le mieux dressé, la course des chevaux, etc.

Dans une ambiance carnavalesque sous le rythme du Tendé, le public a eu droit à des prestations fantastiques et agréables dont la fameuse fantasia. C’était un moment agréable que le chef de l’Etat a passé en contact direct avec la communauté locale. Le public était enthousiasmé par les multiples défilés des chameliers et les ânières.

La présence du Président de la République aux différentes manifestations entrant dans le cadre la Cure Salée édition 2021 est un motif de satisfaction pour les organisateurs. «Nous avons la grande satisfaction que toutes les courses se sont déroulées en présence du premier citoyen du Niger SE. Mohamed Bazoum. Le jury de l’édition 2021 dit chapeau au Président de la République pour avoir redoré les blasons de la Cure Salée et pour permettre aux différentes communautés de jouir de cette tribune» a confié M. Inchirouat Abou, président du jury de l’édition 2021 de la Cure Salée.

Par la même occasion, les membres des différents jurys ont formulé des recommandations et des doléances au Président de la République pour une meilleure organisation des éditions de la Cure Salée. Ces recommandations portent notamment sur le retour de Tindé dans les concours, la reprise de la course traditionnelle, etc. «Nous voulons montrer au monde entier et au Président de la République la force et la compétence des éleveurs. Nous faisons ces prestations pour démontrer la puissance et la richesse de la culture nigérienne» a expliqué M. Inchirouat Abou.

 Abdoul-Aziz Ibrahim (envoyé Spécial)(onep)