Niamey : 1er congrès du syndicat national indépendant des transports voyageurs du Niger

Société

Le syndicat national indépendant des transports voyageurs du Niger (SNITVN) a organisé le 26 Février 2022 à Niamey, son premier  congrès. Le  congrès consultatif de cette nouvelle structure syndicale a été placé sous le thème «Transport terrestre voyageur dans un contexte d’insécurité’’.

L’ouverture du congrès a été présidée par le représentant du ministre des transports M. Djibo Moussa qui, a saisi l’occasion pour rassurer les congressistes de la disponibilité du ministre qui prend très au sérieux leurs préoccupations.

Pour sa part le Secrétaire Général de l’Union syndical progressiste des travailleurs (USPT), M. Chaibou Tankari a noté que le Syndicat National Indépendant des Transporteurs Voyageur (SNITV) crée il y a 3 ans tient aujourd’hui son 1er congrès. Pour lui, la tenue de ce congrès matérialise l’existence réelle du SNITV et offre l’occasion aux militants d’ici et d’ailleurs de se connaitre physiquement pour avoir accepté de se déplacer et d’être présents aux travaux de cette grande instance. Ce syndicat constitué de transporteurs voyageurs fait de l’auto

emploi et c’est ce qui explique l’affiliation du SNITV à l’USPT, selon M. Chaibou Tankari.

Le thème du congrès est une préoccupation de l’heure au Niger, car l’insécurité, est une menace au Niger et dans les pays voisins, a-t-il indiqué. «L’Union syndicale progressiste des travailleurs est prête à accompagner le SNITV dans l’exécution des résolutions et recommandations que ce congrès aura à adopter et je fonde espoir que ce congrès pensera aux coopératives, aux mutuelles que le SNITV créera et gérera pour le plus grand bien de ses militants ; cela est nécessaire car ceux qui gagnent le plus sont ceux qui s’organisent le plus pour promouvoir la solidarité la mutualité contre l’individualisme, l’égoïsme,les défis économiques et sociaux», a-t-il ajouté.

Auparavant, le président du SNITV M. ADAMOU GARBA, a affirmé que c’est ensemble qu’ils mèneront le combat pour trouver des solutions contre cette insécurité qui plane sur le transport.

Assad Hamadou(onep)