Niamey/ Tenue du Conseil Islamique National de l’ACJMN : ‘’La dépravation des mœurs, quelle responsabilité de la communauté?’’, thème retenu

Société
Spread the love

Sharing is caring!

L’Association Club des Jeunes Musulmans du Niger (ACJMN) a organisé le vendredi 31 décembre 2021 un conseil dit ‘’conseil islamique national’’ au centre technique de la FENIFOOT de Niamey. Au cours de ces assises, les participants ont passé en revue les activités menées pendant l’année dernière et ont donné des nouvelles orientations pour l’année 2022. L’édition 2021 de ce conseil, étalée sur une série d’activités, a été un véritable cadre d’enseignement sur les sciences et valeurs islamiques.

Pour rappel, cette session est placée sous le thème central : ‘’la dépravation des mœurs, quelle responsabilité de la communauté’’. Ainsi, l’Association Club des Jeunes Musulmans du Niger (ACJMN) a organisé une conférence publique, animée par des éminents prédicateurs en langue locale notamment en haussa et en zarma au centre Amirou Soultan sur des sous thèmes: ‘’le pécher et ses conséquences’’ et ‘’la protection de la jeunesse’’.

Lors de la cérémonie d’ouverture des travaux, le président de la coordination nationale de l’Association Club des Jeunes Musulmans du Niger (ACJMN), M. Nouhou Saley a précisé que la session 2021 du conseil islamique national est l’instance qui oriente et évalue les activités menées durant l’année écoulée. «C’est cette instance qui dresse les orientations pour la nouvelle année. Nous accompagnons les jeunes dans les activités terrains. Les clubs des jeunes musulmans sont implantés dans toutes les régions du Niger, les départements, jusqu’au niveau des villages et aussi dans les écoles. Leurs objectifs, c’est la sensibilisation des jeunes sur les principes islamiques, leurs contributions aux actions de développement du pays, l’apprentissage des préceptes islamiques en matière de pratique, la sensibilisation des jeunes pour l’inclusion et l’acceptation de l’autre, le travail en commun avec tous les musulmans quel que soit leur bord parce que les musulmans dans leur ensemble constituent une famille» a notifié M. Nouhou Saley.

Notons que l’Association Club des Jeunes Musulmans du Niger (ACJMN), créée en 1993, organise chaque année plusieurs activités telles que des séminaires, des ateliers de formation, des prêches, des actions sociales en faveurs des déshérités, des malades, des prisonniers, etc. Le président de l’Association Club des Jeunes Musulmans du Niger (ACJMN), M. Nouhou Saley a invité la population à favoriser le vivre ensemble. «Notre appel le plus pressant à l’endroit de la population, particulièrement la jeunesse, c’est de favoriser le vivre ensemble, d’éviter tous les extrémismes et de vivre selon les principes de l’islam, puisque c’est ce qui fonde notre humanité, notre culture, la cohésion sociale au Niger. Nous invitons les jeunes à continuer de s’instruire davantage dans les sciences authentiques de l’islam», a lancé le président de l’Association Club des Jeunes Musulmans du Niger (ACJMN), M. Nouhou Saley.

Abdoul-Aziz Ibrahim(onep)