«Nos engagements sans faille permettront que chaque cible de vaccination, au Niger, (…) bénéficie pleinement et sans obstacles des vaccins retenus dans le programme national de vaccination, pour sa santé, son bien-être et pour la protection collective», déclare SEM. Bazoum Mohamed

Discours

« Mesdames et Messieurs ;

Je me réjouis, au nom des populations du Niger, et à mon nom propre, de la participation de tous les acteurs, de toutes ces forces vives, à ce Forum  National de promotion des services de la vaccination. Votre présence à nos côtés, ce jour 13 octobre 2022, illustre vos forts engagements multiformes pour l’amélioration de l’état de santé des enfants et des femmes, populations cibles prioritaires de la vaccination.

La mutualisation ferme et conjuguée des efforts du Gouvernement et des Partenaires  va, sans nul doute, permettre à notre pays d’atteindre les objectifs de couverture vaccinale et de contrôler voire éliminer les maladies évitables par la vaccination. Ces efforts se traduiront, aussi, par l’atteinte des résultats probants qui permettront de tendre vers les objectifs globaux et des pays africains en matière de vaccination et, également,  ceux du Développement Durable (ODD) auxquels notre pays a souscrits.

Ainsi, le Niger est fier de renouveler ses engagements pour un appui accru en faveur des interventions de la vaccination des enfants et des femmes sur toute l’étendue du territoire, en routine comme en campagne de masse, avec le strict respect des normes d’équité.

Tous engagés, conformément à la Déclaration d’Addis-Abeba sur la vaccination, entérinée par les Chefs d’État Africains lors du 28ème Sommet de l’Union Africaine de janvier 2017 et du  Programme Mondial pour l’Immunisation à l’horizon 2030 (IA 2030), nous devons davantage relever le défi de financement de la vaccination dans un environnement  durable soutenu par la solidarité.

Mesdames et Messieurs, chers partenaires

La réussite de ce pari ne pourra se faire sans une forte adhésion, en faveur de la vaccination, de toutes les Parties Prenantes dont les Autorités Administratives, les Élus locaux, la Chefferie Traditionnelle- les Leaders Religieux, le Secteur Privé et les Partenaires.

En effet, nos engagements sans faille permettront que chaque cible de vaccination, au Niger, partout où elle se trouve, quel que soit son âge, son sexe, sa condition sociale et son appartenance communautaire, bénéficie pleinement et sans obstacles des vaccins retenus dans le programme national de vaccination, pour sa santé, son bien-être et pour la protection collective.

Afin d’atteindre ce noble objectif de protection des enfants, le gouvernement nigérien reste mobilisé en faveur de la vaccination dont nous continuerons à rester champions. En effet, depuis Avril 2016, le Niger a été certifié indemne de la circulation du poliovirus sauvage. Aussi, le taux de couverture de DTC3 s’est nettement amélioré au cours des dernières années, passant de 57% en 2007 à 82% en 2021, avec des pics à 85% en 2015 et 2017, pour un objectif national de 90%, selon les estimations conjointes OMS/UNICEF.

Conscients de ces progrès significatifs, nous restons mobilisés pour relever les défis liés aux services de vaccination. A cet effet, je veillerais personnellement au renforcement de la mobilisation des financements multiformes en faveur des vaccins et de leur déploiement sur toute l’étendue de notre territoire.

Mesdames et Messieurs, chers partenaires

De cette tribune, j’exhorte toutes les Parties Prenantes, ici présentes, de mutualiser les efforts afin de garantir un haut engagement de  plaidoyer et de financement de la vaccination, notamment pour le renforcement de la disponibilité des vaccins du PEV de routine et  de l’introduction de nouveaux vaccins tels que le vaccin contre le paludisme et l’hépatite B à la naissance.

C’est tous ensemble que nous arriverons à offrir une couverture vaccinale équitable aux communautés et ainsi proposer des réponses de haute qualité aux épidémies de maladies évitables par la vaccination.

Je termine, mon propos, en réaffirmant la forte volonté de l’État du Niger à assurer l’offre gratuite des vaccins aux populations cibles de la vaccination de routine.

Vive la population nigérienne,

Vive le Partenariat,

Je vous remercie. ».