Réception à Bilma par la présidente de la Fondation Noor d’une salle de radiologie : Amélioration de l’accès aux soins de santé de qualité

Société

L’amélioration de la santé et le bien-être des populations figurent en bonne place dans les axes de la fondation Noor, présidée par la première Dame Mme Bazoum Hadiza. C’est ainsi qu’à Bilma le lundi 25 juillet 2022, Mme Bazoum Hadiza a procédé à la réception d’une salle de radiologie à l’Hôpital de Bilma. Cet hôpital départemental d’un coût global de 1,6 milliard, a bénéficié d’une contribution  de 16 millions de FCFA de la fondation Noor pour le parachèvement des services de radiologie.

L’Honorable député de la Circonscription spéciale du Bilma,  M. Hassane Chekou Koré, a apprécié l’initiative car dit-il ce geste rendra opérationnel le service de radiologie. « Grâce à cette contribution, les femmes de Bilma en attente d’accouchement ne connaitront plus les calvaires des évacuations sanitaires à travers le Ténéré au cours desquelles elles trouvent malheureusement  souvent la mort avant même d’arriver à destination d’Agadez. Ce cauchemar est à présent terminé », a-t-il relevé pour se réjouir. Néanmoins il a évoqué quelques difficultés liées à la lenteur des travaux justifiées par l’éloignement du chef-lieu de la région et de l’indisponibilité des agents chargés de l’installation des appareils.

Séance tenante, les responsables de la fondation à travers la présidente de la cellule santé, Mme Ahousseini Zeinabou a rassuré les populations que ce problème trouvera une solution dès leur retour à Niamey. Nous sommes là aujourd’hui pour réceptionner la salle de radiologie, vous savez que l’hôpital est le niveau de référence des CSI, et c’est votre hôpital de référence. La radio est importante, elle permet d’identifier, d’analyser, de diagnostiquer et de référer vers d’autres spécialités et surtout de faire le suivi des autres pathologies comme le cancer, le diabète….C’est dans ce cadre, qu’elle a bien voulu venir ici pour voir cet hôpital et voir si la radio est  réellement fonctionnelle. Nous disons merci à la Première dame. Nous avons à peu près un an bientôt ; nous avons fait cinq régions sur les huit avec la Première Dame en tête, ce sont des activités intégrées : la santé, l’éducation, l’environnement et durant ce mandat les activités seront visibles partout au Niger », a-t-elle déclaré.

Le Maire adjoint de la Commune de Bilma a au nom des populations bénéficiaires, remercié la Première dame pour ce geste plein de sens et qui servira sans doute à améliorer considérablement la qualité des soins. Aujourd’hui grâce à vous Bilma dispose d’un centre moderne et entièrement opérationnel.

Toujours à Bilma, la Première Dame et sa délégation s’étaient rendues au niveau du site d’exploitation de sel. M. Chegou Sanda,  exploitant de sel, Conseiller élu de la commune urbaine de Bilma, a donné des explications sur les différentes étapes de l’exploitation du sel. Sur le site, il y’a une population active à 90%, avec un nombre important de femmes. « Notre souci, c’est le transport pour aller vendre ce produit, il y’a eu des promesses dans ce sens, et nous sommes optimistes avec les autorités actuelles que beaucoup de choses seront faites dans ce sens », a relevé l’exploitant.

Le mardi 26 Juillet 2022, dernier jour du séjour de la Première Dame dans le Kawar, son agenda a été chargé. Il y’a eu une visite de courtoisie au chef de canton de Dirkou suivie d’échanges avec les leaders coutumiers et religieux. Des visites guidées au niveau de la maternité et du laboratoire, de la medersa Sabil Houda et la réception des infrastructures réalisées par la Fondation Noor notamment des ateliers de couture, des écoles coraniques  Nour Islam suivi des cérémonies de remises de kits, des donations de 500 caprins aux femmes de Dirkou et la visite du château Mini AEP à Chimidour.

On notait la présence  à ces dernières cérémonies du Ministre de l’Action Humanitaire  M. Magagi Lawan et du Gouverneur de la Région d’Agadez, M. Magagi Dada en mission à Dirkou.

Aïssa Abdoulaye Alfary,Envoyée Spéciale(onep)