Rencontres de travail au cabinet du président de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH) : M. Maty Elhadj Moussa s’est entretenu avec l’Ambassadeur du Royaume Uni et le Bureau Exécutif du MOJEDEC

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le Président de la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH), M. Maty Elhadj Moussa s’est entretenu, le mercredi 19 janvier 2022 à son cabinet, avec l’Ambassadeur du Royaume-Uni, accompagné de ses Collaborateurs et avec les membres du Bureau Exécutif National du Mouvement des Jeunes pour le Développement et la Citoyenneté (MOJEDEC).

Avec la diplomate Britannique, les échanges ont porté sur les axes de coopération entre son pays et le Niger. A cette occasion Mme Catherine Inglehearn a exprimé l’intérêt qu’accorde son pays et son attachement à la promotion et à la protection des Droits humains. à Elle également salué l’engagement et la disponibilité des autorités nigériennes en général et le bureau de la Commission Nationale de Droits Humains (CNDH) pour l’importance qu’accorde le Niger sur ces questions. A sa sortie d’audience, elle à souligné avoir discuté avec le Président de la CNDH sur la promotion et la protection de droits humains et les priorités du Royaume-Uni sur cette question. «Nous avons parlé des priorités du Royaume Uni dans ce domaine ainsi que des priorités de la CNDH sur l’éducation aux Droits Humains qui sont extrêmement importantes ici au Niger» a-t-elle déclaré. D’autres points relatifs au genre, à la liberté d’expression, aux conditions de détention et aux violations des droits humains dans les zones d’insécurité au Niger ont également été au centre des échanges entre les deux personnalités.

La seconde audience a été accordée au Bureau Exécutif National du Mouvement des Jeunes pour le Développement et l’Education Citoyenne (MOJEDEC). Cette délégation du MOJEDEC a été conduite par son Président M. Ali Maman qui était accompagné du président du Conseil d’Orientation Stratégique M. Abouzeidi Sanoussi Abdoul Aziz, et du Secrétaire Chargé à la Planification et au Budget du BEN/MOJEDEC, M. Abdou Halarou. Les échanges avec cette organisation de la société civile ont porté essentiellement sur les rapports entre ladite structure et la CNDH, les activités en cours du MOJEDEC sur la promotion et la protection des droits humains et enfin les relations entre la CNDH et les organisations de la société civile actives sur les questions de droits humains.

Le Président du MOJEDEC a, au nom du Bureau Exécutif de sa structure, saisi l’opportunité pour féliciter le Président de la CNDH et les autres membres du bureau de ladite institution pour leur nomination à ces responsabilités. Il a exprimé ses vœux de poursuivre la collaboration avec la CNDH dans le cadre de toutes leurs activités en lien avec les droits humains.

Le Président de la CNDH a en retour prodigué de sages conseils à cette jeune structure et lui a exprimé sa disponibilité à poursuivre ce partenariat et cette collaboration très fructueuse pour les deux parties.

Pour rappel, le MOJEDEC est une structure de la société civile qui  bénéficie d’un soutien financier de l’Union Européenne à travers l’institut Danois de Droit de l’homme (IDDH) pour la mise en œuvre de son projet «Appui au monitoring de violation des droits humains, accès à la justice bon un renforcement des liens de confiance et de collaboration entre les populations et les Forces de Défense et de Sécurité », dans les communes de Dan-Issa et Madarounfa (Région de Maradi) et Takanamatt et Tébaram (Région de Tahoua)», pour une période de deux ans.

Notons que l’audience s’est déroulée en présence de deux membres du bureau de la CNDH notamment la Vice-Présidente Mme Kako Fatima et le Rapporteur Général M. Insa Garba Saidou.

Ibrahim Tikiré AP/CNDH