Kalla Ankouraou, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération, de l’Intégration africaine et des Nigériens à l’extérieur à l’occasion des six mois du Niger au Conseil de Sécurité des Nations Unies : «La présidence du Conseil de sécurité nous permettra de partager et de traduire notre vision et celle de tout le continent africain sur les questions de paix et de sécurité internationales»,

    Que représente l’accession du Niger au Conseil de Sécurité des Nations Unies ? La participation du Niger aux activités du Conseil de Sécurité en qualité de membre non-permanent fait de lui un membre de l’organe exécutif de l’Organisation des Nations Unies. Ainsi, il partage avec les autres membres du Conseil la responsabilité principale […]

lire la suite...

Colonel Gilbert Alloké,  Directeur Départemental de l’Environnement de Gaya :« On ne peut pas parler des ressources forestières du département de Gaya, sans faire référence à la rôneraie, qui est une richesse unique»

    le Directeur, pouvez-vous nous faire une description succincte des potentialités environnementales du Département de Gaya ? Merci. Le Département de Gaya dispose d’énormes potentialités sur le plan des ressources forestières, fauniques et halieutiques. En ce qui concerne les potentialités forestières, le département est le plus boisé de la Région de Dosso. En effet, […]

lire la suite...

Mallam Zaneidou Amirou, Ministre de l’Industrie : « Nous déployons tous nos efforts quant à l’amélioration de la qualité des produits et services et le développement de nos industries »

    Monsieur le Ministre, quel est l’état actuel du tissu industriel au Niger ? Je vous remercie pour l’opportunité que vous m’offrez pour parler du secteur industriel au Niger qui revêt  une grande  importance pour l’Etat. Pendant longtemps ce secteur a constitué la fierté des pouvoirs publics. En effet, dès le lendemain de l’indépendance, […]

lire la suite...

Le Ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement M. Gado Sabo Moctar : «Les branchements sociaux sont exclusivement réservés à un usage domestique»

    Monsieur le Ministre, bien que le potentiel hydraulique du Niger est considérable, force est de constater qu’il est difficilement mobilisable dans certaines régions du pays à cause de la profondeur de la nappe. Quelles sont les stratégies mises en œuvre par l’Etat pour que l’accès à l’eau potable soit une réalité partout au […]

lire la suite...

Moussa Issaka Arzika, Secrétaire Permanent du Comité Arbitral des Recours Fiscaux (CARFI) : « Nous avons tenu trente-huit (38) séances de délibérations au cours desquelles les cent onze (111) réclamations ont fait l’objet d’examen et de décisions »

    le Secrétaire permanent, est-ce que vous pouvez rappeler à nos lecteurs les missions assignées au Comité Arbitral des Recours Fiscaux ? La création du Comité Arbitral des Recours Fiscaux, en acronyme « LE CARFI » s’est déroulée dans un contexte d’évolution des activités économiques au Niger, associée à la rigueur budgétaire que l’Etat […]

lire la suite...

Bounia Yahaya, Directeur général de la Protection des Végétaux : «En ce début de campagne, la DGPV dispose d’environ 157.000 litres de pesticides dont 22 000 litres déjà positionnés au niveau des régions, soit une couverture de 157.000 hectares»

      Monsieur le Directeur général, la campagne agricole 2020 s’annonce avec des quantités de pluies enregistrées dans certaines zones de notre pays. Quelles sont les dispositions prises par votre Direction pour faire face aux ennemis des cultures qui peuvent tenter de réduire à néant les efforts des paysans ? Je vous remercie pour […]

lire la suite...

Abdou Lawan Marouma, Président du Comité Diffa N’Glaa : « Le pari de Diffa N’Glaa, c’est de capitaliser les expériences des fêtes tournantes afin de mieux faire»

    Monsieur le président, la fête tournante du 18 décembre sera célébrée cette année à Diffa. Comment avez-vous accueilli la  nouvelle dans cette région? A Diffa, nous avons accueilli cette nouvelle avec une grande joie et beaucoup d’espoir.La célébration de la fête tournante du 18 décembre a une double signification pour les populations de […]

lire la suite...

Le Directeur régional de la population de Maradi, M. Moutari Issoufou : « Il y a une lueur d’espoir à travers les actions menées pour changer le comportement des populations »

    Monsieur le Directeur, de façon générale, la croissance démographique du Niger s’accélère chaque année, à combien peut-on estimer aujourd’hui la population de la région de Maradi ? Merci. La population de Maradi est aujourd’hui estimée à 4.160.232 habitants selon les dernières estimations officielles fin 2018 de l’Institut national de la statistique. Tout comme […]

lire la suite...