Actions de bienfaisance à l’occasion de la fête de Tabaski : L’ONG AL-Wifaq distribue la viande de 550 petits ruminants à 1.000 personnes vulnérables des quartiers de Niamey

Société

A l’occasion de l’Aid al-Adha ou fête de Tabaski, célébrée, le samedi 9 juillet dernier, L’ONG AL-Wifaq a procédé, le dimanche 10 juillet 2022, à la distribution de viande de petits ruminants à plusieurs ménages vulnérables des quartiers : Guèye Koira, Mouché Koira, Kalley Plateau I et II, Kongou Zarma et Kangou Gaodèye, sis au 2ème Arrondissement de Niamey. Ce programme de distribution de viande, intitulé ‘‘Al-Adahi Projet 2022-1443’’, est financé par les Emirats Arabes Unis et exécuté par l’ONG AL-Wifaq. Cette action a permis aux nombreuses populations nécessiteuses de ces quartiers, dont des réfugiés en provenance du département de Téra, de fêter la Tabaski dans la joie et l’allégresse comme les autres citoyens Nigériens et ceux du monde musulmans.

Le président de ladite ONG, M. Sidi Mohamed Baba, a déclaré que dans le cadre de ses actions d’aide humanitaire et de développement, Al-Wifaq, a, à cette occasion de la fête de Tabaski, sacrifié aux noms des populations nécessiteuses, 550 petits ruminants (moutons, boucs, chèvres), qui ont été distribués à plus de 1.000 personnes issues des différents quartiers du 2ème Arrondissement de Niamey. «Ainsi, chaque ménage comprenant, entre 4 à 5 personnes, a reçu un gros paquet de viande, ce qui permettra aux démunis de fêter comme il se doit et partager ainsi le plaisir de ce jour, très important pour les musulmans», a estimé M. Mohamed Baba. Selon lui, L’ONG AL-Wifaq, qui œuvre pour le développement et l’aide humanitaire dans le Sahel, initie régulièrement des séances de distributions gratuites des kits alimentaires (céréales, huile, sucre, sel, pâtes alimentaires, dattes), mais aussi des habits et organise des séances collectives de rupture de jeûne. «Depuis le démarrage de nos activités, en 2015, nous intervenons aussi dans le domaine de l’éducation, à travers notamment la construction et l’équipement des classes, la distribution des fournitures scolaires. Nous construisons aussi, en faveur des populations des mosquées, des puits et leur offrons des matériels agricoles. En plus nous appuyons les jeunes (filles comme garçons), en leur offrant des formations dans plusieurs domaines et de matériels et outils pour leurs travaux. C’est pour dire que ONG AL-Wifaq, grâce à ses partenaires, intervient dans plusieurs domaines de développement et d’aide humanitaire et cela dans plusieurs localités nigériennes», a précisé le président de l’ONG AL-Wifaq. M. Sidi Mohamed Baba n’a pas manqué de vivement remercier les Autorités Nigériennes et ses partenaires, dont les Emirats Arabes Unis (EAU), pour les efforts qu’ils déploient dans le cadre du développement et de l’aide humanitaire dans le Sahel en général et au Niger, en particulier.

Mahamadou Diallo(onep)