Célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire à Diffa : Les principales interventions des organismes humanitaires exposées aux populations

Société

Le gouverneur de la Région de Diffa, M. Issa Lémine a présidé vendredi dernier au Stade Régional de ladite région, la cérémonie de la célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire. A cette occasion, la communauté humanitaire présente dans la région s’est mobilisée massivement pour donner un cachet particulier aux manifestations. La cérémonie s’est déroulée en présence du président  du  Conseil  Régional, des  secrétaires généraux  du  Gouvernorat, du Chef sous-bureau d’OCHA, du représentant de la communauté  humanitaire, des responsables régionaux du Système des Nations Unies, des principaux responsables régionaux en charge  de  la sécurité,  des directeurs régionaux, des responsables des organisations de la Jeunesse, des  Femmes et de plusieurs invités.

Un impressionnant décor a été  planté  en  cette  circonstance  à  travers  plusieurs  stands  des acteurs humanitaires  où  sont  exposés  des  brochures  et  dépliants informant le  public  sur  les  activités,  les  interventions de chaque organisation humanitaire sur toute l’étendue national et particulièrement la région de Diffa.Plusieurs interventions ont  été  marquées la célébration de cette journée de l’aide humanitaire. C’est ainsi que, le chef du sous-bureau d’OCHA de Diffa,  représentant de  la  Communauté  Humanitaire,  M. Millan Atam a souhaité la bienvenue aux invités avant de rappeler l’historique  de cette  Journée.  Il a  d’abord relevé  la  bonne  et  efficace  collaboration  et  le  ferme  engagement autorités  régionales  pour  leur  implication  dans  la  conduite  de  l’aide  humanitaire  dans  la  région.  Aussi,  a-t-il  poursuivi,  l’édition  2O22  s’appuiera  sur  cette  métaphore  de  l’effort  collectif  à travers le  thème retenu cette année pour célébrer la journée :  « il  faut tout  un village ». Ce thème vient ainsi  magnifier  le  travail  des  acteurs  humanitaires  en  l’occurrence  ceux  qui  travaillent  dans  l’ombre  et  dont  les  efforts  ne  sont  pas  toujours  visibles .  Il  s’agit  de  nombreux  volontaires  et  bénévoles  de  la  Croix  Rouge,  des   staffs   des  ONG   nationales,   des  membres  des  Communautés  locales  toujours   les  premières   à  voler  au  secours  des  personnes  en  détresse  etc.  Au-delà  du  caractère  institutionnel  de  ce  thème, c’est  assurément  une  interpellation  à  l’endroit  de  chacun  et  de  tous  pour  s’engager  dans  les  actions  à  aider les plus vulnérables  autour  de nous,  a  conclu M. Millan Atam, chef sous-bureau d’ OCHA de  Diffa.

Quant au  Président du  Conseil  Régional, M. Korodji Dalla, il  a  d’abord  rendu un  vibrant  hommage  au  premier  responsable  de  la  Région  qui  a  canalisé,  organisé,  coordonné  et   mis  en  œuvre  tout  le  processus  entrant  dans  le  cadre  du  retour  des  populations  dans  leurs  villages  d’origine  et  cela  dans  la  dignité  absolue.  M. Korodji Dalla a salué  aussi  les  différentes  interventions  des  acteurs  humanitaires  pour  l’accompagnement  de  l’Etat  dans  la  recherche  du  bien-être  des populations vulnérables. « Le  retour  de  nos  frères  et  sœurs  dans  leurs  villages  est  le  fruit de  l’engagement  du  Président  de  la   République,  Chef  de  l’Etat SE. Mohamed Bazoum. Celui-ci  a  fait  naitre  beaucoup d’espoir  de  la part des  populations  de la région de Diffa. Aujourd’hui, il est nécessaire que toutes les  organisations  humanitaires  et  du  Développement  appuient  davantage  l’Etat  dans  cette  lancée  afin  d’accompagner  les  populations  dans  leurs  villages 

d’origine. Ces populations s’adonnent tranquillement à  leurs  activités  d’agriculture,  d’élevage,  de  pêche etc. »,  a  conclu M. Korodji Dalla.

Prenant la parole au nomdu Gouverneur, le  Secrétaire Général du Gouvernorat, M. Hambaly Bouweye a  tout  d’abord souligné que, la célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire est fort opportune pour s’incliner devant la mémoire de toutes ces personnes  civiles et militaires qui ont  perdu la vie  du fait des attaques et autres incursions  des  groupes terroristes dans notre pays et particulièrement dans la région de Diffa. M.  Hambaly Bouweye devait exprimer sa compassion aux familles des victimes au nom du Président de la République, Chef de l’Etat, SE. Mohamed Bazoum et du Gouvernement.

Il faut enfin noter qu’au cours de la cérémonie, trois lauréats ont été distingués pour leurs précieuses contributions aux activités de la Communauté  humanitaire. Il s’agit de Dr  Mossi Abdoulaye, médecin-chef du District Sanitaire de  Diffa, de Mme Zaratou Ousmane, membre  du  Comité  au  Camp de Réfugiés de Sayam  et  Mme Aichatou Mahamadou, Matrone au site de déplacés  de Sansane près de Mainé-Soroa.

Mato   Adamou   ONEP  Diffa