Formulation du Plan de Développement Economique et Social (PDES) 2022-2026 : Le ministre du Plan informe les Partenaires au développement de l’état d’avancement du processus

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Le ministre du Plan, Dr Abdou Rabiou, a rencontré, le jeudi 16 décembre 2021, dans la salle de réunion de son département ministériel, les représentants des Partenaires au Développement du Niger, conformément à la démarche participative et inclusive du processus lancé par le Gouvernement le 12 juillet 2021. Selon la feuille de route adoptée par le Gouvernement, le processus est décliné en cinq principales phases, à savoir : la réalisation d’un diagnostic stratégique (thématique, sectoriel et régional) ; la définition des orientations générales et sectorielles ; l’élaboration du Plan d’Actions Prioritaires (PAP) ;  la rédaction du PDES 2022-2026 et  l’adoption et la vulgarisation du PDES. Le PDES 2022-2026 sera la deuxième déclinaison quinquennale de la Stratégie de Développement Durable et de Croissance Inclusive (SDDCI) Niger 2035.

Au cours de cette rencontre qu’il a qualifiée d’importante, il s’est agi pour le Ministre d’informer les partenaires sur l’état d’avancement du processus de formulation du PDES 2022-2026, mais aussi de recueillir leurs observations éventuelles pour un bon déroulement de cette activité qu’il considère comme sa première priorité en fin de cette année 2021. A cet effet, Dr Abdou Rabiou a souligné que le PDES 2022-2026 sera le plan d’opérationnalisation des engagements pris par SEM Mohamed BAZOUM, Président de la République, dans son programme de campagne (Programme de Renaissance acte III), décliné en sept principaux axes dans la Déclaration de Politique Générale du Gouvernement adoptée le 26 mai 2021 par l’Assemblée Nationale.

Le ministre du Plan a indiqué qu’avant la présente rencontre, et conformément à la démarche participative et inclusive prônée par le Gouvernement, une réunion a été organisée le 14 décembre 2021 par ses services au cours de laquelle le rapport diagnostic stratégique global a été exposé aux participants issus de l’Assemblée Nationale, de l’administration publique centrale, des services déconcentrés, des élus locaux et communaux, du secteur privé, des organisations de la société civile, des organisations de femmes, des organisations des jeunes, des organisations de personnes handicapées et des partenaires au développement. Ce rapport porte sur la situation de la gouvernance, du développement du capital humain, des infrastructures, des équipements et du secteur privé ainsi que sur la modernisation du monde rural. Aussi, hiérarchise-t-il les défis majeurs auxquels le pays fait face, tout en tenant compte des contraintes, des potentialités et des moyens mobilisables. Après chaque diagnostic sectoriel et thématique, le document rappelle les principales actions envisagées par le Programme de Renaissance Acte III pour relever les défis identifiés au cours de la période du Plan. La qualité du rapport, qui consolide les contributions régionales et sectorielles ainsi que des résultats d’études dans les domaines couverts, a été particulièrement appréciée par les participants.

Le ministre a également rappelé que la deuxième phase du processus, qui consiste à définir les orientations générales et sectorielles, a fait l’objet d’un atelier du 15 au 17 décembre 2021 ayant regroupé toutes les parties prenantes.

Tout en remerciant les partenaires qui accompagnent le Niger dans le cadre de l’amélioration des conditions de vie des populations, le Ministre Abdou Rabiou les a rassurés que le choix d’aller au-delà de janvier 2022, initialement prévu pour la finalisation de la formulation du PDES 2022-2026, est dicté par le souci du Gouvernement de disposer d’un PDES de qualité.

Le ministre a conclu son message en précisant les prochaines étapes du processus, à savoir : la stabilisation des orientations générales et sectorielles, la rédaction du PDES et de son plan d’actions, la vulgarisation du PDES ainsi que l’organisation de la table ronde pour son financement.

(Source : Ministère du Plan)