Le Chef de l’Etat préside une table ronde entre le Gouvernement et les PTF : Echanges sur la transformation de l’Education au Niger

Société

En prélude au sommet mondiale sur la transformation de l’éducation prévu se tenir le 19 septembre 2022 au siège des Nations Unies à New York, le Niger multiplie les contacts pour mieux faire connaître ses priorités et ses initiatives dans le secteur. C’est dans cette optique que, s’est tenue, hier après-midi au Palais de la Présidence de la République, une table ronde sur l’éducation. Cette rencontre a regroupé autour du Président de la République, Chef de l’Etat, SE. Bazoum Mohamed, le Système des Nations Unies et les partenaires techniques et financiers du secteur. C’était en présence du ministre en charge de l’Education Nationale et de plusieurs acteurs intervenant dans le secteur ainsi que des jeunes.

«Ce fut une séance extrêmement riche et très utile pour les prochains jours», s’est réjouie la Coordinatrice résidente du Système des Nations Unies au Niger Mme Louise Aubain, au terme de la réunion.

Selon les explications de Mme Louise Aubain, cette rencontre, autour du Président avec le Système des Nations Unies et les partenaires techniques et financiers qui opèrent au Niger était une occasion pour réaffirmer l’accompagnement de la communauté internationale sur le grand projet de réforme et de transformation de l’éducation au Niger. «Les échanges ont porté sur les enjeux de cette transformation de l’éducation pour faire en sorte que, l’équité, la qualité et l’efficacité de l’éducation soient mis à profit et ce, rapidement», a-t-elle déclaré.

En effet a poursuivi Mme Louise Aubin, le Président de la République a été extrêmement précis dans tous ce qui est transformateur de l’éducation pour les défis des plus probants au Niger. Les participants à la réunion ont également évoqué certains outils pour accélérer la transformation de l’éducation, les résultats de l’éducation, la finalité de l’éducation ainsi que,le projet de création des internats pour les jeunes filles qui, a-t-elle dit, n’est qu’un exemple parmi tant d’autres de la modernisation des moyens de l’éducation au Niger.

Par ailleurs, la Coordinatrice Résidente du Système des Nations Unies au Niger a indiqué que cette rencontre s’est tenue en prélude au sommet mondiale sur la transformation de l’éducation qui se tiendra au siège des Nations Unies à New-York. «Cette préparation a été faite avec la participation active des jeunes du Niger qui nous ont fait voir et connaitre leurs priorités et ce qu’ils envisagent pour le système éducatif du Niger», a conclu Mme Louise Aubin.

Aminatou Seydou Harouna(onep)