Mission ministérielle de pré-évaluation de la Campagne Agro-Sylvo -Pastorale et Hydraulique de 2022 dans la Région d’Agadez : “Sur les 24 postes suivis, la situation pluviométrique est excédentaire au niveau de 14 postes par rapport à 2021 à la même période” selon le ministre Laouan Magagi

Société

Le ministre de l’Action Humanitaire et de la Gestion des Catastrophes, M. Laouan Magagi a effectué du 20 au 31 juillet 2022 et cela conformément aux instructions du Président de la République, une mission d’évaluation relative à l’installation de la campagne Agro-Sylvo-Pastorale et Hydraulique, dans tous les départements de la région d’Agadez. Cette mission vise deux objectifs essentiels : d’abord celui de suivre l’installation de la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique et ensuite s’enquérir des préoccupations des populations afin que le Gouvernement et ses partenaires y répondent.

Le ministre a conduit cette mission respectivement, dans les

départements d’Iferouane, d’Arlit, de Tchirozérine, de Bilma, d’Igall et d’Aderbissanat. Il était accompagné dans ce déplacement par le Gouverneur de la Région d’Agadez, la Secrétaire Générale Adjointe du gouvernorat d’Agadez, des Conseillers à la (Présidence de République et à la Primature), les cadres centraux de l’Agriculture, de l’élevage, de l’hydraulique et assainissement, de l’environnement et de lutte contre la désertification, de l’Action humanitaire, du représentant de la Direction Nationale de la Météorologie, du représentant du Haut Commissariat à l’Initiative 3N des cadres régionaux et départementaux en lien avec la mission.

Dans la synthèse qu’il a livrée, à la fin de la mission, au cours d’une cérémonie officielle de clôture de ladite mission dans la salle de réunions du gouvernorat de la région, le ministre a d’abord transmis les salutations du Président de la République, Chef de l’Etat et celles du Premier ministre, Chef du Gouvernement. M. Laouan Magagi de préciser que ce suivi a concerné essentiellement les domaines du développement rural, même si devait-il ajouter que la mission a également été mise à profit pour passer en revue l’état de mise en œuvre des recommandations des précédentes missions et de développer des questions relatives à la sécurité des personnes et de leurs biens, à l’éducation, à la mendicité et à la migration dans chaque chef-lieu de départements.

L’installation de la campagne est timide, avec une mauvaise répartition dans le temps et dans l’espace. Sur les 24 postes suivis, la situation pluviométrique est excédentaire au niveau de 14 postes par rapport à 2021 à la même période. Elle est déficitaire au niveau des autres 10 postes suivis.

Il ressort de l’évaluation que la campagne agro-sylvo-pastorale et hydraulique de 2022 dans la région d’Agadez, que l’hivernage s’installe progressivement avec le retour des pluies et surtout avec les écoulements des Koris constatés pendant le séjour de la mission dans la région. Les semis sont en cours dans les villages agricoles et la situation pastorale est caractérisée par un développement du tapis herbacé. S’agissant de la situation alimentaire, elle est satisfaisante grâce aux efforts du Gouvernement, à travers les opérations de vente à prix modéré et de distribution gratuite ciblée des vivres, qui ont permis de stabiliser les prix des denrées alimentaires sur les marchés.

En outre, la mission a eu des échanges avec les populations sur des questions de l’heure. Ces échanges ont fait ressortir un certain nombre de doléances, relatives aux ventes à prix modéré, à la mise en place à temps des intrants, à l’approvisionnement en eau potable, au renforcement des capacités des services techniques et des producteurs, à l’électricité, à l’aménagement de sites de cultures maraichères, à l’écoulement des produits maraichers, au réseau routier et Internet ainsi qu’à l’implication des populations locales dans la préservation de la sécurité. Toutes ces doléances seront examinées par le Gouvernement avec la plus grande diligence dixit le ministre afin de rassurer les différents acteurs concernés.

M. Laouan Magagi n’a pas manqué de remercier aussi les autorités administratives et coutumières, les FDS de la région et en particulier le Gouverneur de la région d’Agadez, le président du Conseil régional, la SGA et le Sultan de l’Aïr, pour les appuis multiformes ayant concouru au bon déroulement de la mission, tout en implorant Allah de gratifier le Niger d’un hivernage fécond afin de sortir définitivement du cycle infernal de l’insécurité alimentaire.

M. Tahirou AP/MAH/GC