Prestation de serment à la Cour d’appel de Niamey : Les nouveaux magistrats affectés relevant de la Cour d’Appel de Niamey entrent dans l’exercice de leurs fonctions

Société
Spread the love

Sharing is caring!

Les magistrats nouvellement intégrés et affectés à la Cour d’Appel de Niamey, ont prêté serment, hier matin. Cet exercice est une obligation légale prévue par l’article 8 de la loi du 24 mai 2018 portant statut de la magistrature. C’est le 1er président de la Cour d’Appel de Niamey, M. Alio Daouda qui a présidé cette cérémonie en présence du ministre de la Justice, Garde des sceaux.

Peu avant la prestation du serment, le procureur général de la Cour d’Appel de Niamey, le représentant des avocats et des Huissiers ont tour à tour prodigué des sages conseils aux nouveaux magistrats. Ces conseils s’articulent autours des comportements à adopter à l’égard de leurs collègues, collaborateurs et agents de service, de l’impartialité, de la loyauté et surtout de l’indépendance.

Apres les conseils d’usage et la lecture de la formule consacrée, les 12 magistrats de siège et les 7 magistrats de parquet ont chacun à son tour levé la main droite et juré. Le 1er président de la Cour d’Appel de Niamey, M. Alio Daouda a donné acte au procureur général de la Cour d’Appel de ses réquisitions, à M. le Bâtonnier de ses observations et à donné acte aux récipiendaires de leur serment avant de les renvoyer dans l’exercice de leurs fonctions.

Le 1er président de la Cour d’Appel de Niamey a aussi tenu à prodiguer des conseils aux nouveaux magistrats assermentés. «Ce serment va vous accompagner dans toute votre vie professionnelle et sociale. C’est pourquoi je vous commande de respecter la dignité humaine et d’éviter l’usage abusif des prérogatives de la loi», a-t-il affirmé. Aussi, M. Alio Daouda a fait savoir aux nouveaux magistrats qu’ils ne sont pas affranchis du respect de la loi  où aux autorités auxquelles, ils sont soumis et à qui ils devaient de l’obéissance, du respect, de la loyauté et de la fidélité.

Yacine Hassane(onep)